Il était une fois en Lega A : Finale, match 3

Cette année, on vous décortique la Lega A, première division du championnat italien, à la loupe.

Lega A 3Montepaschi Siena – EA7 Emporio Armani Milano 8568
Fantômatiques lors des deux premiers matchs de cette finale, les Sienesi ont profité du déplacement de la série dans leur Pala Estra pour infliger une leçon de basket à des Milanais un peu trop divas pour mériter la victoire. Et le moins qu’on puisse dire c’est que les hôtes n’ont pas fait traîner les choses. Ultra appliqués sitôt le coup d’envoi sifflé par Carmelo Paternico’, les bergers toscans se sont appuyés sur une superbe doublette Othello Hunter-MarQuez Haynes avec à la clé 25 points, 10 rebonds, 2 stops pour le pivot de Winston Salem et 23 points-4 assists au compteur de « Quez », enfin à la fête face à ses anciens compagni. En face, Alessandro Gentile déjouait totalement (5 points à 1/8) et regagnait les vestiaires avec la tête sous l’eau (27-46). Réveillés par la soufflante passée par Coach Banchi, les Milanais retrouvaient des couleurs dans le troisième quart-temps grâce à l’allant du duo Keith Langford-Samardo Samuels (12 points chacun) et aux iluminations de Daniel Hackett (11 punti). Moins flambards, les Toscans voyaient les Lombards revenir sur leurs talons (5 points d’écart au début du dernier quart). C’est le moment que choisissaient Othello Hunter et MarQuez Haynes pour prendre les choses en main : Hunter, absolument parfait à la conclusion des pick’n’rolls, et Haynes, qui enchaînait les coups de folie/génie, plantaient ainsi 18 points au nez et à la barbe de l’EA7 et assuraient la victoire à leur équipe. Diable, cette Mens Sana version 2013/2014 a non seulement un coeur gros comme ça, mais aussi une sacrée paire de cojones !

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.