Image choc : la cheville de Sonny Weems

L’ailier de Kaunas s’est salement amoché lors d’un match de championnat

Vendredi soir, le Zagiris Kaunas affrontait Rudupis en Quart de finale de Baltic Basketball League. Un match remporté par les verts (85-67) mais que n’a pas pu terminé son ailier américain, Sonny Weems. En effet, parti en contre-attaque, l’ancien Raptor s’est blessé tout seul au moment de partir au dunk et n’a donc pu reprendre sa place. Mais l’histoire de s’arrête pas là.

Salement amoché sur cette action anodine, les médecins lituaniens se seraient montrés incapables de soigner le joueur, comme celui-ci l’a révélé sur son compte twitter :

« C’est ridicule. Je ne peux pas avoir un traitement pour ma blessure ici !!! C’est ridicule !! »

Rentré depuis aux Etats-Unis, Weems s’est vu diagnostiquer une très sérieuse entorse à la cheville gauche. Voici l’image de son pied, que les âmes sensibles s’abstiennent :

Pour atténuer les critiques ainsi formulées par le « futur ex-joueur » du Zalgiris, puisque sa fin de saison est fortement compromise, les médecins n’auraient pas pu lui faire passer d’IRM, la faute à une cheville trop enflée. On comprend pourquoi…

Tags :
Comments
Apôtre du Chachisme. I Feel Devotion. #TeamBodiroga Email | Compte Twitter

Commentaires (5)

  1. Aimur

    La dernière fois que j'ai vu une cheville comme ça, ça a fait fracture de la malléole. Il faut espérer qu'il n'ai pas sa parce que sa dure affreusement longtemps.

  2. fred

    Ca m'est déjà arrivé !! Double déchirure des ligaments de la cheville… c'est bleu et ca gonfle !!! Sur ce coup, il s'est pas loupé – je pense qu'il doit encore entendre la raisonnance du "fratch" qu'à fait son pied en touchant le sol ! Rien que d'y penser, j'en ai des frissons !

  3. sprotone

    Puis si il a pris l'avion dans la foulée pour rentrer aux states ça aide pas niveau gonflement 10h d'avion…

  4. Qiou

    Il ferait mieux de mettre de la glace dessus plutôt que de la prendre en photo.

    PS : des chevilles j'en ai vu, mais celle-ci est hardcore quand même