ITW Rudy Gobert : « C’est le moment de partir »

Sélectionné pour participer au All Star Game LNB demain à Bercy, l’intérieur choletais a les idées bien en place en ce qui concerne son futur en NBA. Interview.

Croisé après l’entraînement des Français à Bercy dans l’après-midi, Rudy Gobert, jeune intérieur choletais, nous a consacré quelques minutes pour discuter de son début de saison et de son envie de NBA.

BasketActu : Que représente cette sélection au All Star Game pour toi ?
Rudy Gobert : C’est le All Star Game donc c’est cool. C’est un bon moment de détente, on est content d’être là, avec les potes contre qui on joue pendant la saison. Je voulais y participer donc je suis content d’avoir été pris.

BasketActu : Tu as souvent répété que tu voulais absolument tenter la NBA en fin de saison. C’est un année très importante pour toi ? Tu ressens plus de pression ?
R.G. : Oui, très. Il y a plus de pression mais je n’y pense pas forcément, je fais ce que j’ai à faire ; C’est un tournant de ma carrière donc j’essaye d’être plus sérieux, de bosser encore beaucoup plus pour me donner les moyens d’atteindre mes objectifs.

BasketActu : Tu as l’impression que cette saison est plus difficile que les autres ?
R.G. : Oui j’ai surtout le sentiment qu’on a eu beaucoup de belles arrivées dans le championnat. Il y a Sean May, Ahmad Nivins, Alexis Ajinça qui a retrouvé son rythme. Et puis ceux qui sont restés sont également très bons, genre Jawad Williams, Uche, JP Batista. En gros, à chaque match, on a un gros client à l’intérieur.

BasketActu : Tu t’imagines faire une année de plus en Europe même étant drafté ? Pour ne pas te retrouver sur un banc toute une saison par exemple ?
R.G. : Je n’y ai pas pensé mais je sais ce que je veux et je sais que j’y arriverai. Je vais tout faire pour. Un peu comme Evan, je veux vraiment y arriver et je pense que le moment est venu. Je sais que je vais progresser là-bas, ne serait-ce que physiquement. Je suis conscient que l’Euroleague est un gros championnat, je regarde les matches et j’apprécie. Mais là, c’est le moment de partir. L’année dernière, c’était trop tôt, cette année, ça le fera. Je dois bien finir la saison à Cholet.

BasketActu : Quelle analyse fais-tu de ton début de saison ?
R.G. : J’ai les blessures qui m’ont ralenti mais là j’ai trouvé mon rythme. Collectivement, on a eu des hauts et des bas mais on est dans une bonne dynamique. Il faut que l’on continue. Quand on est sérieux en défense, on peut battre tout le monde dans le championnat.

BasketActu : Il y a eu énormément de changements cette saison avec le départ d’Erman Kunter, Fabien Causeur et d’autres joueurs. Comment tu as vécu l’intersaison ?
R.G. : Le changement de coach change toute la philosophie de l’équipe. Il y a eu un gros chantier et on a eu un peu de mal en début de saison mais là on a tout pour gagner.

BasketActu : Ton été risque d’être sacrément chargé avec les workouts, les camps. Prêt ?
R.G. : Ça fait longtemps que je ne pense plus aux vacances d’été entre les compétitions avec l’équipe de France et les camps. On s’y fait.

Tags :
Comments

Commentaires (35)

  1. White-Chicolate

    La faute aux blessures dans doute mais je suis un peu déçu de son début de saison . En espérant que comme Evan il fasse une deuxième partie de saison plus complète mais bon Evan c'est Evan ! Par contre j'aimerai bien le voir jouer contre Mam Jaithed (1994) je pense il aurait du mal un peu .

  2. Vincent Ricard

    Deux mots : Bouna. N'diaye.

  3. Jurij_Zdovc

    Honnêtement, j'ai pas vu de matches de Cholet depuis…

    Et sur les résumés je ne le vois scorer que tout près du cercle essentiellement sur Dunks (ce qui explique sont pourcentage de réussite)…

    Donc sur ce que j'en ai ai vu, c'est essentiellement grâce à sa taille et à son jump qu'il parvient à scorer

    -Et je pense pas qu'il faille être un génie pour en déduire que ça se passera de cette façon en NBA : je ne peux raisonnablement pas imaginer qu'il puisse scorer de la même façon en NBA puisque là bas il ne sera pas comme ici "au dessus du lot " athlétiquement et par la taille…

    ou alors les résumés de matches sont faussés, et qu'en fait il a les capacités offensives de Séraphin ou de Traoré mais on nous le montre pas sur les extraits…

    -et ce n'est certainement pas présence au rebond qui lui donnera du temps de jeu en NBA…

  4. Z

    @ vincent ricard : +1

    je dirai même 4 mots : "commission contrat BOUNA N'DIAYE"

    cet homme ne rend pas service au basket français en envoyant tous ces gamins sur les bancs NBA.

    Pour GOBERT, ce sera la D LEAGUE assuré.

    C'est top pour progressé par rapport à l'EUROLEAGUE !!!!!!!!!

  5. turin

    Hélas,on ne peut forcer personne à faire les bons choix…En espérant qu'il tombe dans la bonne équipe,et n'ait pas un parcours aussi lamentable que certains de ses ainés…

  6. Chuba

    c'est marrant tout le monde lui dit à Gobert qu'il va pas voir le cuir en nba et bah le mec s'obstine alors qu'il est encore très loin du compte…

    Tant pis pour lui

  7. Napoléon

    je l'ai vu plusieurs fois jouer cette année. Il n'a pas le niveau pour aller en NBA d'abord il a pas le physique comparé à un Séraphin qui était un déménageur en Pro A.

    Il ne marque que sur alleyoop ou claquette, il est incapable de prendre une position au poste bas. Ce weekend il s'est fait bouger par samnick. Par contre pour mettre des contres en défense il est là.

    Il a déjà la grosse tête du coté de Cholet et ferait mieux d'écouter les conseils d'un Goree qui a une expérience en Euroleague.

  8. White-Chicolate

    Je crois que tout a été dit . Toute façon il lui reste 6 mois à jouer en pro À et le mec te sort " c'est le bon moment pour partir " donc en fait il s'en branle de Cholet quoi non ?

  9. braziou

    je crains qu'il finisse comme son père , en plus avec son agent qui ne pense qu'au fric…il devrait faire 1 saison en Euroligue avant bien entendu !

  10. lexa

    bon, je voulais commenter, mais tout a été dit. En étant pressé de rejoindre la NBA, il va y perdre quelques années de sa carrière.

  11. joselito

    Je pense comme Braziou, "il vas nous faire une bourgarel", il a oublié de parler de Duport……. 2-3 ans en euroleague et on verra.

  12. OscarAbine

    Ouaip, tout est dit.

    Si ce n'est d'ajouter que, quand on est à 7,7 pts et 4,3 rbds en ProA, penser NBA, bref… Ajinça avait les mêmes stats, remarque…

    Quant à Fournier, 20 DNP en 32 matchs, 8,4 mn de jeu de moyenne, c'est vrai que c'est un exemple à suivre…

  13. dusan

    Bouna Ndaye…c'est pas lui qui décide!! il est agent il est là pour trouver un contrat, si le gamin lui dit qu'il ne veut pas de la NBA il trouvera autre chose! après faut pas se leurer rester en proA ça sert a rien tellement le niveau est peu élevé et en club d'Euroleague il va scirer le banc car c'est plus exigent techniquement que la NBA! la NBA il va travailler techniquement tous les jours avec des gabarits équivalents , il trouvera quelques minutes la première année et fera ptete carrière mais il sera dans un univers NBA..eh oui c'est un rêve pour certains..

  14. zartrez

    N'ecoutes pas tout ces jaloux Fonceee ! Anthony davis pour ne citer que lui comme exemple. De toute manière dans le meilleur des cas tu te fais une petite place et dans le pire tu es millionnaire !! Quelle idée de rester en france ou partir en moldavie alors que tu peut vivre la vida loca auxstates ?? Y a pas que le basket dans l vie y a l'argent et les plaisirs facile alors encouragez le et ai confiance en toi !! Bon je retourne a ma vie de merde…

  15. Pfff

    On se fout ptet de vos gueules parce sue vous répétez les memes inepties à longueur d'annees et qu'à chaque fois, vous avez l'air d'horriblement souffrir et de vous mobiliser pour rien

    Vous etes bien braves de vouloir choisir à leurs places mais ça va, je pense que les joueurs ont pas besoin de vos avis. C'est leur carriere

    Sportivement, votre raisonnement est acceptable, sauf que le leur aussi, mais vous etes totalement bornés et refusez d'admettre qu'il n'y a pas QUE votre version d'acceptable

    Le probleme, c'est que financierement, votre raisonnement ne tient pas une minute. Et que vous vous obstinez à oublier ce détail

    On vous rappelle au passage que les USA sont le pays du basket et que travailler dans ces conditions (on ne progresse pas en match, meme s'il faut fatalement avoir un moment du temps de jeu, mais en s'entrainant – demandez donc à Westermann) permet de progresser au moins autant qu'à Cholet

    Il va ptet se planter, mais rien ne l'empechera de revenir en Europe derriere avec 10M sur son compte en banque

    S'il se blesse ou regresse, avec deux saisons à 100 000 euros, il aura l'air malin. Demandez donc à Greg Oden s'il aurait pas du faire une annee de plus en NCAA…

    Sans vouloir vous faire offense, je vais ettre moins extreme que vous et pas dire "c du bon sens", mais juste "ça parait etre un raisonnement qui a du sens"

    Apres, l'Euroligue, et alors, ça garantit d'avoir du temps de jeu en NBA ? Surement pas. Teletovic est arrivé meilleur scoreur de l'EL apres plein d'annees, il joue moins que Fournier

    Vesely, je sais pas combien d'annees au Partizan, idem…

    C le talent qui compte, pas le parcours. Apres, on peut parler du talent de Gobert éventuellement. Mais son parcours, j'ai des doutes

    Et s'il est si mauvais que vs le dites, il a ptet plutot raison d'aller prendre ses 10M

  16. elro

    Ca s'en le coup foireux cette affaire.

    Je ne l ai pas vu jouer, apart quelques higtligts. Mais de ce que je peux lire, c'est que le gobert est surtout connu pour sa capacité a etre mobile pour un gars de sa taille et de son envergueure.

    Forcement les scouts nba salivent avec ce genre de joueur. Je les imagine bien s’exciter sur leur siege; "potentiel" potentiel". Et de pouvoir presener le joueur au gm et au caoch. En se paluchant de grand superlatif. Dans tous les cas, les franchises ont besoin de completer un effectif.

    Pourtant en france, on a de nombreux exemples de joueurs athletiquement intéressant aux carrieres bancales partis ou resté a se bruler les ailes trop tot ou trop vite. Une fois la bas, ils sont difficilement recuperable. Ils perdent logiquement un peu la boule. Passer de joueur de banc ou tout le monde te dis d'attendre en proA, a joueur de bout de banc en nba ou tout le monde te dit de croire en toi

    Pour autant, je comprends le garcon. Une chance de se faire pecho a la draft ne se represente pas tjs deux fois. Ou est le reve européen?

    Il est certain que d'un point vue développement technique et developpement de jeu, il gagnerait a rester en Europe au moins 2 à 3ans. Voir davantage, le metier de pivot demande plus de temps.

    A lire son interview, il ne semble pas avoir conscience de ce que son choix va impliquer a part rever les yeux grands ouverts.

    Fournier qu'il prend en exemple. C'est incomparable. L'un est arriere et deja defraichi pour le jeu. Et l'autre semble encore bien brut. Et c'est pas encore gagner pour le evan( ex beaubois)

    Prenons des joueurs europeens au parcours plus solide que le gobert. Et qui pataugent serieux. Ils faisaient les unes des prospects europeens, et ils ont disparus la bas.

    Voici une liste de la derniere draft. Montiejunas, vesely, valenciunas, teletovic. Pas un seul doit depasser les 5min de temps de jeu. Et pourtant, ils ont un bien meilleur cv

    Meme le numero un de la draft a du mal a montrer les espoirs portes sur lu. Le poste d'interieur et de surcroit de pivot demande du temps. Et du temps, on ne semble pas vouloir lui en donner a ce garcon!

    Moi, je veux bien croire qu'il a va reussir. Mais a part lui-meme et quelques hurluberlus de son entourage bouna ndaye( tjs le meme) personne ne semble convaincu de la demarche.

    Je souhaite me tromper