ALL STAR GAME

ITW Alain Weisz : « Pas en faire une catastrophe »

De la large défaite face au PL dans la petite finale du Trophée du Golfe (84-50), le coach de Nancy Alain Weisz n’en faisait pas une montagne.

Dans une préparation l’analyse des matchs amicaux est un exercice compliqué. Equipes incomplètes, semaines de travail différentes… les éléments pour pondérer les résultats ne manquent pas. Et quand on joue deux matchs en moins de vingt-quatre heures comme ce fut le cas du SLUC Nancy au Trophée du Golfe de Vannes, cela complique encore un peu plus la tâche comme l’explique le coach nancéien Alain Weisz.

« C’est un match que l’on n’a pas pu jouer. On était crevé. On est dans une période de préparation ; on a beaucoup forcé. Deux matchs en 24 heures même pas, on n’était pas capable de jouer le deuxième. Il ne faut pas non plus oublier quand on est insuffisant mais d’un autre côté il ne faut pas en faire une catastrophe. On sait très bien que les choses vont se lisser au fur et à mesure de la préparation. Bien sûr qu’on sera meilleur, on ne peut que l’être.

Je suppose que Paris aussi sortait d’une grosse session de travail physique. Et puis l’équipe n’est pas complète. Il nous manque nos défenseurs avec Falker (qui reprend la course ce lundi) et Piétrus (à l’Eurobasket avec la France); il n’y a pas de conclusion à tirer si ce n’est qu’on n’était pas prêt pour faire ce deuxième match ».

Crédit photo : Mercieca

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.