ITW Ali Traoré : « L’histoire des 12 a été un trompe l’œil pour moi »

Le pivot français nous donne son ressenti suite à son éviction du groupe France et revient sur sa signature avec le Lokomotiv Kuban.

A la surprise générale, Ali Traoré vient d’être coupé du groupe des Bleus et ne participera pas donc au prochain Euro en Lituanie. Le nouveau joueur du Lokomotiv Kuban est revenu avec nous sur son sentiment suite à la décision de Vincent Collet et sur sa nouvelle aventure en ligue russe.

Basketsession : Quand as-tu appris que tu avais été écarté du groupe ?
Ali Traoré : Je l’ai appris hier matin à l’aéroport, avant de prendre l’avion… Vincent m’a sorti des arguments qui ne m’ont pas vraiment convaincus mais bon.

Basketsession : Quel a été son discours ?
A.T. : En gros, il m’a dit qu’il ne s’attendait pas à ce que Séraphin soit à ce niveau. Il n’avait absolument rien à me reprocher. Il a même dit que j’avais retrouvé ma forme de 2009. Je trouve que je me suis quand même fait rouler en quelque sorte parce qu’à la base, je pensais faire partie des 12. Je n’ai pas eu de sentiment d’urgence. Je comptais monter tranquillement en puissance. Ça a été le cas d’ailleurs d’après les échos que j’ai eus. Mes coéquipiers m’ont dit que je montais bien aux entraînements. Je me disais que c’était un marathon mais j’aurais dû sprinter en fait. J’me suis fait rouler par cette histoire de 12 en fait.

Basketsession : Et ta première réaction ?
A.T. : Je ne suis pas énervé, je suis surtout très déçu. Sur le coup, je voulais juste que ça s’arrête. Je voulais qu’il finisse de me dire ce qu’il avait à dire, prendre mes affaires et me barrer. Ce qui prime, c’est la déception et le sentiment de n’avoir rien montré.

Basketsession : Tu l’as senti venir ou ça a été la grosse surprise ?
A.T. : Je n’étais pas surpris, je voyais le coup venir depuis un moment. J’espérais me tromper parce que je n’ai pas vraiment eu l’occasion de montrer quoi que ce soit. On a tous vu que Kévin Séraphin a fait deux matches amicaux sympathiques. Je me disais que ses qualités pourraient pousser le coach à revenir sur sa décision initiale. Et puis j’entendais des trucs par-ci par-là mais je ne voulais pas y croire. C’était le début de la préparation. Lors des deux matches amicaux qu’on a eus, le niveau des intérieurs était relatif. Je ne pensais pas qu’au bout de ces deux matches contre le Canada, Vincent Collet trancherait direct

Basketsession : La décision a été prise à quel moment ?
A.T. : La décision était déjà prise avant le match de l’Espagne.

Basketsession : Et le fait de ne pas entrer en jeu face à l’Espagne, ça t’a mis la puce à l’oreille ?
A.T. : Avant l’Espagne, j’avais des doutes. Je me disais que Vincent voulait surfer sur la vague de la nouveauté. Et quand je ne suis pas entré en jeu, je me suis dit : « Ah, je vais bientôt avoir une petite nouvelle sympathique ».

Basketsession : Finalement, on ne t’aura pas beaucoup vu au cours de cette prépa.
A.T. : C’est ce que je regrette le plus. Je n’ai pas eu le temps de montrer ce que je valais. J’avais complètement mis derrière moi la campagne 2010. Mon but était d’être le Ali Traoré vu en 2009. Kévin a de grosses qualités, ça je ne lui retire pas. Mais l’histoire des 12 a été un trompe l’œil pour moi.

Basketsession : La suite, c’est quoi ?
A.T. : Je dois me tenir disponible pour l’équipe de France en cas de blessures. On verra. Pour le moment, je vais me focaliser sur ma préparation avec mon nouveau club. Là, ma tête est tournée vers le Lokomotiv Kuban. C’est dommage parce que c’est vraiment un bon groupe dans lequel je me sentais bien. Ça aurait été une belle aventure pour moi. Je leur souhaite bonne chance à tous ces bons mecs. Ramenez-nous un petit truc.

Basketsession : Tu as eu des nouvelles de tes coéquipiers ? Quelles ont été leurs réactions ?
A.T. : Personne ne m’a rien dit. Je vais quand même les suivre évidemment. J’essaye de voir le côté positif et je me dis que ça va me permettre de me concentrer sur ma saison prochaine. C’est une saison charnière dans ma carrière. Il y a énormément de concurrence à mon poste mais je vais être présent dès le début de la préparation donc c’est bon pour moi.

Basketsession : En parlant de saison prochaine, qu’est-ce qui t’a poussé à rejoindre le Lokomotiv Kuban ?
A.T. : Quand Boja Maljkovic veut t’avoir dans son équipe, c’est difficile de refuser. Ce mec est une légende. Et sportivement, c’est un gros challenge. Le championnat russe va être très, très fort cette année. Il suffit de voir les recrues dans chaque club. Je vais jouer de grosses compétitions dans une grosse équipe qui a le niveau Top 16 Euroleague. Bon il y a aussi le côté thunes qui a joué (rires).

Basketsession : Il t’a dit ce qu’il attendait de toi ?
A.T. : Je ne lui ai pas encore parlé. Pour le moment il s’occupe de la Slovénie. Mais c’est lui qui a émis le souhait de me recruter donc c’est gratifiant. Je ne suis pas si nul que ça !

Basketsession : Quel sera ton objectif personnel ?
A.T. : Il va falloir que j’explose cette saison. Je rentre dans du très haut niveau là. Euroleague style ! On n’est pas en Euroleague mais on a l’effectif et le coach pour. Il va falloir que je me montre à la hauteur.

Basketsession : Boja Maljkovic en coach, comme tu l’as dit, ce Monsieur est une légende. Tu t’es préparé ?
A.T. : A travers mon blog, mes interviews et ce que je dis, je donne cette impression d’être un mec qui glande mais j’adore le basket. Ça ne me fait pas peur d’être avec un coach qui va ruiner ma vie sociale. On va passer notre temps au gymnase et j’aime ça. Je vais quand même me préparer mentalement. Ça ne va pas être facile tous les jours. Physiquement, j’ai fait la prépa avec l’EDF donc je ne vais pas arriver à la rue. Et j’ai eu quelques tuyaux de Gélabale donc je sais déjà comment ça va se passer avec Maljkovic. Et mon agent le connaît très bien parce qu’il l’a eu comme coach quand il était jeune. Les étrangers sont censés arriver le 28 août mais je vais y aller plus tôt histoire de m’entraîner et de régler tous les détails extra-sportifs.

Basketsession : Tu seras le premier Français à jouer en Russie. Bon deuxième avec Jérôme Moïso (Ndlr : Ce dernier a fait un passage de quelques mois chez le Khimki Moscou en 2008). Tu appréhendes ?
A.T. : On va dire que je suis le demi-premier alors. Je suis allé voir à quoi ça ressemblait en allant faire les tests physiques et ça m’a rassuré. C’est une ville de la taille de Lyon. Il y fait hyper chaud. Il faisait 34 degrés l’autre jour. C’est hyper bas dans la Russie en fait. Ce pays est immense. L’hiver il y fait froid mais pas trop.

Basketsession : Tu as visité les installations ?
A.T. : J’ai vu l’ancienne salle de 3 500 places. C’est là-bas qu’on va commencer la saison. En janvier on ira dans une nouvelle salle de 10 000 places. J’ai aussi vu les bureaux. C’est un truc de fou. Un grand building. Tout est aux couleurs du club, c’est magnifique. Il y a une vingtaine de salariés. Ça m’a vraiment rassuré. C’est un club qui monte en Russie. Les dirigeants comptent faire du Lokomotiv un grand d’Europe et ils y mettent les moyens. J’ai rencontré le directeur du secteur international, celui qui s’occupe des joueurs étrangers. J’ai aussi vu le GM et tout le staff technique.

Basketsession : Tu vas avoir le droit à de grosses oppositions. Ça a été la course à l’armement cet été et le CSKA s’en est plutôt bien sorti.
A.T. : Le CSKA, Khimki… C’est clair que ça m’a motivé. Sportivement, c’est du lourd. Je suis très excité. C’est une belle étape de ma carrière si j’arrive à m’adapter.

Basketsession : Que peux-tu nous dire de tes nouveaux coéquipiers ?
A.T. : A mon poste, il y a Primoz Brezec et Jeremiah Massey. C’est une grosse concurrence. Brezec a eu ses années en NBA et Massey, c’est Massey. L’équipe est vraiment sympa. Et j’ai entendu parler d’un gros meneur qui signerait. Je ne peux pas dire de nom mais s’il signe, ça va être du lourd.

Basketsession : Du coup, nouveau maillot et nouveau nom en prime !
A.T. : Ouais, ça m’a fait rire. C’est mon nom en russe : Tpaope. C’est ce qu’il y aura sur mon maillot. J’ai pris le numéro 24. Le 12 est à un vétéran du club, j’ai essayé de négocier mais pas moyen.

Basketsession : Et ton russe ? Ça avance ?
A.T. : Ça va. Là j’apprends l’alphabet et quelques phrases courantes pour pouvoir me diriger dans la ville. J’ai bon espoir de parler couramment russe d’ici deux ans.

Basketsession : Le mot de la fin ?
A.T. : Cette saison aura été très dure du début à la fin. Elle a commencé par le Mondial 2010 pour se finir comme ça. Et le plus dur pour moi, ça aura été de voir mourir deux de mes héros…

Tags : , , , , ,
Comments

Commentaires (42)

  1. Tonio10

    Je suis vraiment déçu de la décision de Vincent Collet, moi qui suis plutôt un pro Collet pourtant… Ali Traoré à des mains en or, il est difficile de croire qu'on peut se passe d'un joueur ayant jouer l'euroleague ( Notamment un gros carton contre le Barça, et d'autres bons matchs )et ayant également des stats offensives plutôt pas mal du tout en Italie ! C'est un joueur capable d'amener 10 points sur un match en 15 minutes. Puis je le trouvais complémentaire des autres intérieurs, Noah Turiaf et Séraphin sont des montagnes defensives mais ayant parfois des difficultés au shoot ( même si Turiaf a montré de belles choses face à l'Esp, et Séraphin face au Canada, quoi que notre Ali a fait des stats aussi en fin de match ! ) En choisissant Séraphin, il n'y a plus vraiment de différence entre les intérieurs, ce sont 3 energizers. Je trouve dommage de se passer d'un joueur comme Ali Traoré, on dit parfois qu'on manque de joueur typé EL et on ne les sélectionne pas. M'enfin j'suis pas Vincent Collet, il a dû peser le pour et le contre, et il pouvait cottoyer tous les jours ses joueurs contrairement à nous. J'espère le revoir rapidement en EDF, car il le mérite. Malgré tout il aura encore des mains dorées l'année prochaine. J'espère qu'il va s'intégrer à Kuban, la ligue Russe va être monstrueuse, pourvu qu'Ali fasse parmi de ces monstres.

    Fair Play tout de même, sans un de mes joueurs favoris, LET'S GO FRANCE ! Faites nous vibrer comme chaque été.

  2. mimouane

    C'est vrai que c'est hard pour Traoré, mais plaçons-nous dans la situation inverse : si Séraphin avait été coupé, on aurait dit "dommage pour ce jeune joueur qui a montré des belles choses contre le Canada, on ne prépare pas l'avenir". Séraphin est là pour 10 ou 12 ans, autant le mettre dans le bain tout de suite.

    Alors, reste le problème du scoring intérieur et des profils similaires de nos trois postes 5. Certes. Ceci dit, si Noah, Turiaf, Seraphin ne sont pas Olajuwon dos au panier, leur palette est plus étendue qu'on ne veut le croire. Tous les 3 peuvent courir et shooter à 4-5 mètres. Turiaf et Noah sont en outre d'excellents passeurs (alors que Traoré, quand il reçoit la balle dos au cercle, c'est un peu "je joue tous les ballons et ça passe ou ça casse"). Donc le choix de Collet présente une certaine cohérence.

    Après, il aurait pu faire le choix de partir avec les 6 intérieurs et laisser de côté Kahudi.

  3. cedric

    je pense que c plus un choix defensif qu'offensif car sinon il y avais pas debat et v collet aurais pris ali, j'espere que ca motivera traore pour les prochaine campagne en bleu, sinon c les 3eme francais en russie , il y a j moiso, t kirksay et donc ali traore.

  4. Tapion

    Moi j'espère qu'il va se remotiver pour rester à la disposition de l'équipe et ne pas tirer un trait sur l'EDF. C'est important de ne pas faire "une Petro" ou "une Moiso" en se marginalisant presque tout seul à cause d'une échéance manquée…

    La déception je la comprends mais si Vincent fait ce choix, il doit bien y avoir une bonne raison. Après tout, niveau tactique, Vincent ce n'est pas le premier venu.

    Sinon pour son année à Kuban, j'espère que ça va bien se passer. Avoir Brezec face à soi, c'est un bon challenge pour Ali car finalement, c'est en défense que tout va se jouer. On sait que Bozi c'est Mister Défense avant tout. Or Primoz, c'est un peu un trou normand en défense. Donc il va falloir qu'Ali se concentre avant tout sur ça et s'il progresse dans ce domaine, il deviendra INCONTOURNABLE en EDF.

  5. Startrak

    "Et le plus dur pour moi, ça aura été de voir mourir deux de mes héros…"

    C'est qui les 2 héros?…Gary Coleman et…Patrick Topaloff???

    Plus sérieusement, je trouve vraiment moche le fonctionnement de Collet : il voulait une liste la plus réduite possible pour éviter que les joueurs se tirent la bourre et ne pensent qu'en terme personnel de place à aller chercher et… il vire Traoré qui était censé faire partie des 12 parce que le remplaçant s'est mis à montrer de "belles choses" (je le mets entre guillemets parce que mettre des dunks contre des défenseurs canadiens apathiques, c'est pas si glorieux que çà).

    Il fait tout et son contraire en somme, faudra pas qu'il s'étonne les prochaines fois si les mecs s'entretuent pour avoir leur place dans les 12 et ne font plus rien après. Enfin y aura pas de prochaine fois de toute façon!

  6. coachpride

    c est le meilleur choix possible pour l equipe de france…ali ne pourrait meme pas empecher ma grand mere d aller au panier, bon je blague mais c est une vrai quiche en defense! il l a ete en france, en euroligue(d ou son temps de jeu limite) et la on est a l approche du championnat d europe le plus difficile qu on ai jamais vu, donc bon choix.

  7. AND11

    "Je n’ai pas eu de sentiment d’urgence. Je comptais monter tranquillement en puissance."

    Pathétique comme déclaration. PATHETIQUE.

    Et oh, on se réveil! C'est l'EQUIPE DE FRANCE! Pas le club med ! On se donne pas à fond au début de la compétition ou une semaine avant.

    On s'est souvent plaint que la préparation était trop courte, et quand elle est plus longue on se retrouve avec des déclarations de ce type..

    Bon en même temps venant de Ali Traoré…

    Franchement il a craqué là ! Tant mieux pour Seraphin !!!

  8. GW

    Pour une fois qu'on a un pivot typé euroleague, il faut qu'il ait ce genre de mentalité et joue avec un frein à main en pensant que tout est acquis et que la place lui ait du…

    Quand on voit l'envie et la détermination de Boris Diaw qui n'a finalement plus rien à prouver, ca fait rire d'entendre ca venant d'un mec qui a déja beaucoup à se faire pardonner par rapport à 2010 et qui n'a montré que très peu de choses sous le maillot bleu.

    Et puis il a l'air de cracher aussi sur le GM de Rome qui l'aurait lui aussi trahi, ca démontre bien l'état d'esprit et le fait que ce mec a du mal à se remttre en question… Surtout change rien Ali, t'as raison ! Présente toi avec cet état d'esprit devant ton nouveau coach et fait la même préparation "tranquille"…

  9. Power Flower

    Et bah pour une fois je suis d'accord avec AND11!

    Ok il est bien gentil Ali, je pense même que c'est une erreur de le couper car c'est le seul à pouvoir mettre des points dans la raquette quand il s'y met.

    Mais là ses déclarations font vraiment pitié. En fait dans sa tête il est arrivé avec l'idée que c'était du tout cuit, que sa place était assurée et qu'il pourrait se permettre de lever le pied au début de la préparation. Et bah dans ces conditions là je suis bien content que Séraphin lui prenne la place. Traoré n'est pas un cadre de l'EDF et il doit se battre pour gagner sa place. C'est normal qu'un mec qui s'arrache soit pris. Faudrait peut-être qu'il prenne du plomb dans la tête Traoré…

  10. LD Pope

    Mine de rien on le regrette le Ferdzilla des années 2000… ^^

  11. burt cassander

    putain on ne veut pas y arriver ou quoi ??

    Je rejoins le "clan" des déçus … A Toulouse avec un collègue on se disait qu'on avait de la chance d'avoir un mec comme Traore, un pivot qui a enlevé ses mouffles et que Séraphin, bon et plein d'énergie, mais encore trop jeune et un peu trop tendance à vouloir aller au dunk, quit à laisser passer des points faciles … Et même s'il dit y être allé crescendo, je l'ai pas trouvé en méforme, bien au contraire.

    Il doit y avoir autre chose, j'espère juste que cette fameuse cohésion c'est juste une histoire de copinage …

    Et pour revenir au mec qui crache sur Ali, quand un joueur est consensuel, on dit qu'il fait de la langue de bois. Quand il crache sur les autres c'est une langue de pute. Quand il siffle pas la marseillaise au ptit déj' c'est qu'il n'en a rien à foutre de l'EDF … Et dans sa déclas je l'ai trouvé plutôt classe, au vu de l'énorme déception que cela doit être pour lui, il pèse ses moments et reste honnête et lucide …

    Je l'ai déjà dit, mais avec des supporters pareils pas besoin de d'adversaires!!

  12. pepita

    C'est vraiment dommage pour Ali c'est vrai mais le seul problème c'est que vincent aurait du attendre quelques matchs pour annoncer les 12 joueurs. Ensuite pour les autres joueurs Kahudi et Albicy je ne comprends pas pourquoi tout le monde s'emballe et leur reproche quoi que ce soit. Collet dès le départ avait annoncé des remplaçants sur chaque poste. Albicy remplace Bokolo et Kahudi remplace Pietrus c'est pourtant clair c'était marqué noir sur blanc depuis le 16 juin !!!

  13. Tonio10

    t

  14. Tonio10

    Kahudi est à 1.99 sur le site du MSB. Pas grande différence. Et Flo Pietrus a déjà joué sur des séquences au poste 3 ! Comment peux tu juger son dribble de faible ? Pietrus est largement capable de stopper des postes 3 comme des postes 4 !