ITW Amara Sy : « Je ne vois pas pourquoi les gens s’excitent »

Malgré les remous autour de l’ASVEL, Amara Sy reste relativement serein.

BasketActu : Quand on voit la prépa de l’ASVEL on a envie de te demander qu’est-ce-qu’-il se passe avec l’équipe…

Amara Sy : En fait le club est dans une période où on cherche l’équilibre de l’équipe. On a essayé quelques trucs sur les sept premiers matchs. Il s’est avéré que ça ne fonctionnait pas. Là il va y avoir des changements mais on a encore du temps avant la reprise pour trouver l’équilibre de l’équipe avant de commencer notre premier match à Chalon. Celui-là il comptera car il ne faut pas oublier pour l’instant que ça n’est que des rencontres amicales.

Je me rappelle il y’a deux ans avec Orléans on avait fait un sans-faute au niveau des matchs amicaux et ensuite on a fait une saison catastrophique. Nous on est là, on est serein. C’est clair qu’on aurait aimé gagner des matchs. Le club a fait un pari mais là ça ne marche pas. On a la chance que ça soit des matchs amicaux. On a une petite marge. On aura du temps pour faire des ajustements et après on verra ce que ça donnera par la suite.

BasketActu : Comment vous les joueurs gérez ces nombreuses incertitudes ?

AS : Pour l’instant on le gère très bien puisque comme je l’ai déjà dit ce ne sont que des rencontres amicales. On était prévenu et on savait que ça allait commencer comme ça, qu’on allait voir comment les rencontres amicales allaient se passer. Nous on continue à travailler, on va tout faire pour être prêt pour début octobre. Face à Chalon ça sera vraiment un gros match.

BasketActu : Est-ce-que du coup Pierre Vincent a un peu durci son discours ?

AS : Non car comme je l’ai dit c’était envisageable. L’équipe a été formée d’une certaine manière et on savait, en gros, que ça allait être comme une expérience. Une expérience ça peut fonctionner ou ne pas fonctionner. Il va y avoir des ajustements et si ceux-ci sont faits et que l’on ne trouve toujours pas l’équilibre de l’équipe, peut-être que là il durcira son discours. Là ça n’était pas prévu que l’on perde, on espérait quand même faire des résultats avec cette équipe en sachant que c’était un petit risque.

On va voir ce que vont donner les ajustements. Là on a un prochain tournoi à Bourges, très relevé avec Nancy, Gravelines et Orléans. On va voir si d’ici là les changements seront faits. Mais si ça n’est pas le cas il va falloir quand même que l’on réagisse, que l’on fasse avec les armes que l’on a aujourd’hui. On va essayer de faire bonne figure car c’est clair que même si ça reste des rencontres amicales on veut quand même gagner. On joue pour gagner pas pour perdre.

BasketActu : Avec l’ASVEL il y’a aussi plus de critiques, plus de pressions vu l’historique du club…

AS : Après je ne sais pas si les gens attendent ou pas. Les ambitions du club ont été affichées, c’est-à-dire retrouver les playoffs. Pour l’instant on n’a pas encore perdu de match en championnat (il sourit). Je ne vois pas pourquoi les gens s’excitent. La saison n’est pas encore commencée et même si on ne gagnait aucun match amical ça ne changerait rien au bilan de la saison. A la première journée on sera toujours à zéro. On ne va pas être champion du monde des matchs amicaux. Après il est clair que ça ne nous fait pas plaisir de les perdre. Mais si c’est le cas on ne va pas tout remettre en cause, on sait que l’on a des ajustements à faire pour entamer la saison de la meilleure des façons.

BasketActu : Commencer par un adversaire comme Chalon justement ça sera un avantage ?

AS : Je ne sais pas si c’est une chance. En plus c’est là-bas. Ça va être dur. Après le point positif c’est que c’est la seule équipe que l’on a battu en préparation. Mais Chalon ça reste le tenant du titre. On sait que ça n’est jamais facile de gagner là-bas. Ma dernière rencontre officielle c’était la demi-finale des playoffs donc je suis très bien placé pour savoir que c’est très dur de gagner là-bas.

Mais pour l’instant l’objectif c’est de progresser dans les matchs amicaux afin de prendre le maximum de confiance pour bien commencer la saison.

Tags : ,
Comments

Commentaires (1)

  1. gillou

    Il faut que Moretton retourne faire de la maçonnerie,ou bien il finira comme un petit boeuf-miroton