ITW Andrew Albicy : « A nous de jouer dur dès le début »

Le meneur du PL revient pour nous sur le Tournoi de Paris et la reprise de la Pro A.

BasketActu : Le PL termine 3e du Tournoi de Paris ; quel bilan fais-tu de cette petite finale ?

Andrew Albicy : On a fait une très bonne entame de match. On était dur en défense avec notre zone presse qui a très bien marché. Ça nous a mis en confiance pour le reste du match. Mais de toute façon avec cette équipe il faut que l’on se mette à défendre dur dès le début et après en attaque on a les joueurs pour marquer les points.

BasketActu : Il semble toutefois y avoir eu petite difficulté à démarrer le match…

AA : Je trouve que ce match-là ça a été. C’est plutôt face au Maccabi où on a plutôt eu du mal à démarrer. C’est ça qui nous avait aussi coûté le match parce qu’après on court derrière. Mais ce match face au Spirou on l’a plutôt bien entamé ; après ils sont revenus. Et il faut que l’on arrive à être beaucoup plus constant tout le long du match même quand il y’a des rotations. C’est comme ça que l’on peut avancer pour après vraiment devenir une équipe forte.

BasketActu : On te sent de plus en plus complice avec Antoine sur le terrain ; c’est aussi ton ressenti ?

AA : Avec Antoine déjà à la base on s’entend super bien en-dehors des terrains.  Après sur le terrain je pense que ça se voit. J’adore jouer avec lui. On se passe la balle, il n’y a pas du tout de souci avec ça. C’est un réel plaisir de jouer avec lui.

BasketActu : Vous avez joué successivement contre le Maccabi et Charleroi ; c’est intéressant au niveau de l’expérience ?

AA : Ah oui c’est clair. On a l’ambition de jouer les meilleurs, d’être compétitif contre eux. Si tu joues Galatasaray, Maccabi et Charleroi ce sont des équipes qui jouent régulièrement l’Euroleague et c’est super intéressant pour nous de pouvoir se jauger par rapport à eux.

BasketActu : Ces rencontres vont aussi vous permettre de rester sous pression pour le début du championnat…

AA : C’est clair. On joue contre de grosses équipes nos derniers matchs. Après ça permet d’accumuler de la confiance pour le début du championnat. On va démarrer par Orléans qui a une grosse équipe. Ils jouent bien au ballon donc on va voir.

BasketrActu : Même si tu n’étais pas là l’an dernier tu dois savoir que les PL-OLB ont toujours été serrés l’an dernier…

AA : Avec Gravelines en tout cas on n’avait jamais eu de soucis contre eux (sourires). C’est vrai que c’est une bonne équipe qui a recruté pour avoir une grosse défense. Après les premiers matchs de championnat ce sont toujours des matchs difficiles à négocier. Donc à nous d’être prêt et de jouer dur dès le début.

BasketActu : On attend beaucoup du PL cette année ; c’est important aussi de faire passer un message d’entrée de jeu ?

AA : C’est clair. Il faut commencer par une victoire ; être invaincu à domicile c’est aussi super important. En tout cas à Gravelines c’est ce qu’on avait montré et c’est ce qui est important pour aller loin en championnat.

Tags : ,
Comments

Commentaires (1)

  1. GW

    Il parle souvent de Gravelines, j'espère qu'il a conscience qu'à Paris on attend de lui d'êre un leader et non pas un simple maillon de la chaine car même si j'aimerais y croire je doute qu'Antoine Diot puisse driver l'équipe pendant 30min toute la saison.