ALL STAR GAME

ITW Antoine Diot : « Etre prêt le jour J »

Elu MVP français de Pro A, le strasbourgeois Antoine Diot est désormais tourné vers la conquête du titre de champion de France.

jackson diotArrivé à Strasbourg afin notamment de disputer l’Euroleague, Antoine Diot a connu une saison « up and down » un peu à l’image de son club. Mais alors que la SIG a terminé première de la saison régulière, le combo-guard est désormais complètement focalisé sur le titre de champion de France.

BasketActu : Comment as-tu vécu ta nomination parmi les trois meilleurs français ?
Antoine Diot : C’est toujours gratifiant maintenant je n’en fais pas tout un plat. Avec ou sans ce titre, la saison reste exactement la même. On a un objectif avec Strasbourg qui est le titre, c’est davantage celui-là qui m’intéresse.

BasketActu : On a l’impression que ta saison symbolise aussi celle de la SIG; en difficulté au début et une fin en boulet de canon…
AD : C’est exactement ça. On a connu une saison difficile avec du remaniement. Il a fallu réajuster le jeu par rapport aux nouveaux joueurs. Moi à l’image de l’équipe je me sens de mieux en mieux, je prends de plus en plus de responsabilités. Je m fais plaisir, c’est surtout ça le maitre-mot.

BasketActu : Est-ce-que ça valorise du coup davantage la première place de Strasbourg ?
AD : Le fait que l’on finisse premier ça montre qu’on a réussi à avoir un certain niveau de jeu, un certaine constance; ça c’est très bien. On a été très bon pendant cinq/six semaines. Les trois derniers matchs ont été un peu plus difficiles. On a connu beaucoup de périodes différentes dans cette saison, il faut se servir de toutes ces périodes pour être meilleur, ne plus refaire les erreurs que l’on a faites durant la saison et continuer à progresser et à être en confiance comme on l’a été sur les cinq dernières semaines.

BasketActu : Rester serein sera-t’-il le plus dur ? Car on voit ces deux dernières saisons que la place de premier n’est pas une garantie…
AD : Cette année c’est un petit peu différent je pense. Certains nous mettent comme favori car on finit premier mais c’est une saison qui est tellement bizarre avec le premier qui n’a que quatre/cinq victoires de plus que le huitième. Sortir une tête d’affiche ça serait trop rédhibitoire. Les huit équipes en playoffs ont réellement leurs chances, personne ne va se faire de cadeau donc il faudra être prêt le jour J et être concentré pour répondre présent.

BasketActu : Comment toi et les coéquipiers avez pris les déclarations des Chalonnais qui étaient plutôt contents de tomber sur la SIG ?
AD : Ca peut être une motivation en plus pour certains. Les raisons qu’ils avancent  savoir ne pas jouer à Beaublanc ça peut être compréhensible. Personnellement je pense qu’il faut oublier ce contexte-là. On est en playoffs, peu importe ce qu’il se dit dans la presse, peu importe qui est favori ou pas; il faut montrer sur le terrain et c’est le plus important.

BasktActu : Au-delà du titre, le retour en Euroleague est certainement présent dans les têtes…
AD : C’est un réel objectif. Tout ça fait que l’on a vraiment envie de construire un projet à Strasbourg, de vouloir ce titre là donc à nous d’aller le chercher.

Crédit Photo : LNB / IS / Bellenger

 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.