ALL STAR GAME

ITW Antoine Eito : « L’objectif sera d’aller au moins en demi-finale de playoffs »

Champion de France en juin dernier, le meneur du Mans Antoine Eito regrette le départ de certains joueurs cet été, mais n’en garde pas moins de l’ambition.

Basket Actu : Après avoir été champion de France, comment vis-t-on le retour à l’entraînement avec des nouvelles têtes dans le vestiaire ?
Antoine Eito : On se dit que c’est dommage de ne pas avoir pu garder les autres parce que ça aurait été sympa de continuer en « famille ». Mais le sport de haut niveau c’est ça : des changements d’une année sur l’autre et maintenant on doit gagner des matchs avec l’équipe actuelle. L’objectif sera d’aller au moins en demi-finale de playoffs, et de passer les poules de la BCL. On sera plus attendus que la saison dernière, mais c’est bien, c’est la rançon de la gloire.

Basket Actu : Souvent l’année après un titre est compliquée. Comment gérer au mieux l’année qui arrive ?
AE : Le Mans a gagné beaucoup de titres. Le club est structuré, on a recruté les bons joueurs. J’ai hâte de commencer même si je sais qu’on aura des moments difficiles. Il faudra faire preuve de solidarité et surmonter ces moments-là.

Basket Actu : Pouvez-vous nous présenter Demetrius Conger, la recrue du Mans la moins connue ?
AE : On appelle ça un « late boomer », un mec qui arrive sur le tard. Je pense que ça peut être une bonne surprise. C’est un 3 qui est beaucoup sur le drive. Il est aussi assez costaud, il pourra jouer en post up.

Basket Actu : Quel a été le rôle de Pape-Philippe Amagou dans la conquête du titre malgré une blessure qui l’a éloigné des terrains une grande partie de la saison ?
AE : Il a été très important par son expérience. Il était toujours là à écouter nos frustrations, à nous donner des conseils. Son rôle a vraiment été très, très important. Mais il est comme ça. C’est quelqu’un de très généreux, très intelligent sur et en dehors du terrain. C’était un joueur complet, capable de provoquer des fautes, de prendre des shoots et surtout qui ne lâchait jamais rien.

Crédit photo : LNB/IS/Bellenger

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.