ITW Bathiste Tchouaffe : « Avec Nanterre il faut toujours se méfier »

Bathiste Tchouaffe et Nanterre92 arrivent à la Leaders Cup sans pression.

C’est en effectif réduit que Nanterre92 se présente à la Leaders Cup pour son quart de finale face au Limoges CSP. En effet, Pascal Donnadieu doit se passer de Myles Hesson (out pour la saison) et de Terran Petteway (écarté). Si l’équipe n’aura pas de pression, Bathiste Tchouaffe prévient : avec les Franciliens on ne sait jamais ce qu’il peut se passer.

« Il y’a un peu d’excitation car ça n’est que ma deuxième participation. Au niveau de l’équipe on arrive ici sans pression particulière. Le club ne nous a pas forcément mis cette Leaders Cup comme objectif mais on donnera notre meilleur. Quand l’arbitre va lancer la balle au début du match forcément on voudra gagner ; même le coach se mettra en mode « je veux tout gagner ». Les gros shooteurs c’est dans l’ADN du club. Nanterre a gagné des titres grâce à ça. Je pense quand même qu’on est attendu car avec Nanterre il faut toujours se méfier. Contre Cholet par exemple on était à -25 à la mi-temps et on a réussi à remonter. C’est 50/50 car Limoges ets sur une mauvaise passe mais c’est quand même une très grosse équipe avec de très gros joueurs. Sur quarante minutes tout peut se passer. Le coach nous a dit de tout donner pour ne rien regretter. On va se donner à fond. (A ce moment-là Johan Passave-Ducteil passe juste devant lui). Il y’a Jo qui me perturbe (il se marre) ».

Crédit photo : F.Blaise

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.