ITW Charles Kahudi : « Erman Kunter demande que l’on soit au taquet tout le temps »

Erman Kunter, ses nouveaux coéquipiers, la reprise, les objectifs du Mans… Charles Kahudi a fait le point avec nous avant la reprise du MSB ce samedi face au SPO Rouen.

charles kahudiNouveau coach, nouveaux coéquipiers mais mêmes objectifs du côté du Mans : la gagne. L’ailier Charles Kahudi, qui a connu un mois de septembre bronzé avec l’Equipe de France n’a eu que très peu de temps pour intégrer les changements intervenus durant l’intersaison du MSB. Mais l’international est clair : l’équipe sarthoise possède un gros potentiel. Entretien.

BasketActu : De quelle manière s’est déroulée la reprise avec Le Mans ?
Charles Kahudi : C’était express. Je suis rentré le mardi et j’ai eu entrainement direct. Je me suis remis tranquillement dans le bain avec mon équipe. Et on a enchainé les matchs amicaux dès le mercredi. On retrouve vite la routine.

BasketActu : C’était important de reprendre vite pour trouver les automatismes avec tes coéquipiers ?
CK : Oui ça l’était car on n’a eu qu’une semaine de travail ensemble. Les matchs vont arriver dès ce week-end donc c’est très court. Il fallait que je me mette dans les nouveaux systèmes du coach, dans le collectif… Donc reprendre le plus tôt possible c’était le mieux.

BasketActu : Tu évoques le nouveau coach, Erman Kunter; qu’est-ce-qui change au niveau des méthodes par rapport à ce que tu as connu avec JD Jackson ?
CK : Il y’a beaucoup plus de jeu; c’est aussi beaucoup plus intensif. Il demande que l’on soit au taquet vraiment tout le temps. Physiquement si ton corps tient tu es au top; c’est pas mal du tout. Après c’est beaucoup plus de libertés offensives. C’est une aute philosophie de basket et j’ai hâte de recommencer la saison.

BasketActu : Avec les arrivées de Mouphtaou Yarou, de Rodrigue Beaubois plus la présence de joueurs confirmés on imagine que les ambitions sont très élevées…
CK : Le but c’est de gagner à la fin. La saison est longue; on est à dix-huit clubs maintenant donc il y’a beaucoup de concurrence. Mais le but c’est de gagner à la fin. On a un groupe qui est tout neuf et j’espère que l’on va monter crescendo. Commencer par gagner à la maison contre Rouen samedi déjà ça serait bien.

BasketActu : De ce que tu as pu voir pour le moment, comment sens-tu l’équipe ?
CK : L’équipe vit bien, on a des mecs qui sont motivés. Certains n’ont pas beaucoup d’expérience de la Pro A qui est quand même un championnat assez particulier. Notre meneur, Armon Johnson, va être un joueur vraiment pas mal, il va monter comme l’équipe. On a Osby qui a beaucoup joué en D-League et qui est un poste 4/5 percutant. Après on a aussi Yarou qui est quand même une force de la nature dans la raquette. Je pense que les mecs vont s’adapter au championnat petit à petit donc je ne suis pas trop inquiet.

BasketActu : Est-ce-que tu considères que cette année est importante pour toi dans la mesure où tu n’a pas caché être tenté par une aventure européenne ?
CK : Je ne me met aucune pression. La pression il faut en avoir pour rester en alerte afin de se remettre aussi en question. Donc la bonne pression je la prend; après c’est ma dernière année de contrat au Mans mais mon objectif c’est de faire une bonne année avec l’équipe, de remporter au moins un trophée cette saison. Mes trucs persos j’y pense, j’y pense vraiment mais je les gardes pour moi pour l’instant. Il se passera ce qu’il se passera.

BasketActu : Comment perçois-tu les retours nombreux en Pro A des joueurs JFL ?
CK : C’est une bonne chose pour le basket français. Déjà l’année dernière avec les retours de Flo, d’autres joueurs c’était une bonne chose. Après on sait qu’en Europe avec la situation actuelle, c’est un peu difficile avec des clubs qui ne payent pas ou très en retard. C’est bon pour les championnats qui sont à l’heure on va dire comme l’Allemagne, la France. Pour ceux qui le découvrent certains sont surpris car il est sous-estimé mais chaque année il progresse avec l’arrivée justement de ces bons joueurs-là.

Crédit photo : Le Man Sarthe Basket

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.