ITW David Andersen : « On ne ressent pas la pression »

La pression ? David Andersen, le pivot australien de Strasbourg, ne la ressent pas avant l’entrée en jeu de la SIG à la Leaders Cup.

David-Andersen-large-Euroleague-130611Sur son intégration

« Je me sens bien dans l’équipe, je suis très bien intégré maintenant. Je suis à la fois un leader technique et vocal car je suis l’un des plus vieux. J’essaye d’apporter du leadership à l’équipe mais je dois avant tout prouver sur le terrain ».

Sur le niveau en Pro A

« Je n’ai pas été surpris par le niveau en Pro A; je savais qu’il était élevé, qu’il y’avait des bons joueurs et des bons systèmes. J’avais joué avant contre l’Equipe de France (il est international australien, ndlr) et j’avais pu constater déjà le niveau pratiqué et qu’il y’avait un bon travail de fait ».

Sur l’adversaire (Nancy)

 « C’est une bonne chose de les jouer. J’avais déjà connu ce genre de chose quand je jouais avec Bologne; les derbys ça n’est pas quelque chose de nouveau pour moi. J’ai également joué des Barcelone-Madrid. C’est beaucoup de fun et j’espère que les fans seront nombreux à venir nous supporter pour le match. La préparation ? Ça a été difficile mais on se doit d’être professionnel et prêt à travailler. On a de bons leaders dans l’équipe donc je pense que tout sera ok ».

Sur l’opportunité de gagner un titre

« On ne ressent pas la pression. On a l’opportunité de gagner un titre. L’équipe fait du bon travail, on a une chance de gagner. C’est quelque chose que j’aime, être dans une équipe qui est dans cette configuration ».

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.