ALL STAR GAME

ITW Dounia Issa : « Des choses encourageantes »

Pour l’intérieur manceau Dounia Issa, la prestation du MSB face au Paris Levallois en amical a montré que l’équipe allait dans le bon sens.

Malgré l’absence de deux joueurs (Gelabale et Fall) le MSB version 2015/16 a montré qu’il avait déjà bien avancé dans sa préparation. Sa victoire (72 à 62) face au Paris Levallois au Trophée du Golfe en est ainsi un bon exemple. Pour Dounia Issa, qui revient d’une rupture du tendon d’achille, il ne faut toutefois pas que l’équipe en tire une confiance excessive.

«J’ai trouvé que l’équipe a pas mal joué, c’est encourageant. Il nous manque Mike (Gelabale) et Youssouffa (Fall) et on a quand même fait un match solide. On a encore beaucoup de pertes de balles bêtes qu’on aurait pu éviter. Mais dans l’ensemble le niveau d’investissement et l’énergie étaient plutôt positifs.

En deuxième mi-temps on a un peu haussé le niveau d’intensité. Ça a payé ; on a réussi à leur provoquer des pertes de balle, effectivement ils ont baissé le pied et c’est là  qu’on a fait l’écart.

A la mi-temps le coach (Erman Kunter) nous avait dit qu’il fallait être beaucoup plus agressif en défense. Il nous a dit aussi qu’il fallait que l’on gomme les pertes de balle bêtes que l’on faisait, de prendre mieux notre temps pour négocier les ballons récupérés en contre-attaque. Il avait raison et on a essayé après d’appliquer ses consignes. Et tout de suite l’écart a augmenté.

Il y’a vraiment des choses positives. Je trouve qu’en défense on est déjà bien alors que l’on n’a pas encore travaillé en profondeur les rotations. Les choses sont encourageantes. Pour l’énergie du groupe c’est bien. Maintenant c’est un match de préparation ; il manquait beaucoup de joueurs importants à Paris. C’est encourageant mai ça ne veut pas dire grand-chose non plus.

La saison dernière a été beaucoup trop courte. Je reviens d’une grosse blessure (une rupture au tendon d’achille ndlr) et ça n’est pas évident. C’est la première fois que je connais ça. Là c’est une vraie pré-saison où je cherche mes marques pour tout ce qui est repère basket, physique… je vais essayer tranquillement de retrouver petit à petit mon niveau.

Je ne fais pas encore les mêmes entrainements que les autres car mon corps ne pourrait pas supporter. On va dire que je fais une séance par jour quand eux ils en font deux. D’un côté c’est bien parce que ça me préserve mais d’un autre côté ça ne me permet pas de retrouver le rythme. Mais je suis obligé car pour l’instant je ne peux pas faire la même chose que tout le monde ».

Crédit photo : Mercieca

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.