ITW Eric Bartecheky : « Le club a envie d’avoir un nouveau trophée »

Eric Bartecheky et Le Mans n’iront pas à la LeadersCup pour faire de la figuration.

La LeadersCuP ? Le Mans l’a regardé l’an dernier à la télé. Pour son retour, le club sarthois entend confirmer les promesses affichées lors de la première partie de saison. Mais le coach Eric Bartecheky, dont l’équipe se déplacera dimanche à Nanterre en championnat, sait que la tâche ne sera pas forcément facile.

BasketActu : La LeadersCup est-elle l’un des gros objectifs du Mans pour cette saison ?
Eric Bartecheky : Oui. Le Mans est un des clubs qui a plus participé à la LeadersCup et même sous son ancienne formule (La Semaine des AS, ndlr). En plus ils l’ont déjà gagné. Malheureusement l’année dernière le club n’y a pas participé donc c’était important de pouvoir y être cette année. Mais il ambitionne plus que d’y participer. On sait que ça ne sera pas simple d’aller au bout.

BasketActu : C’est aussi une façon de valider le bon début de saison de l’équipe…
EB : C’est surtout que le club a déjà connu des trophées que ça oit en Coupe de France ou autres. Il a envie d’en avoir un à nouveau. On ne pourra pas le faire en Coupe de France. Il nous en reste que deux : la LeadersCup et le championnat. On sait qu’en championnat il y’a de grosses armadas avec Strasbourg, Monaco, l’ASVEL et que ça sera compliqué. La LeadersCup peut donner une possibilité pour le club. Cette compétition tient à cœur au président et au club.

BasketActu : Vous sentez une ambiance plus sereine au sein du club avec cette réussite en championnat ?
EB : Je pense que le club est assez satisfait de notre première phase. On est ex-eaquo avec Limoges et Strasbourg à la deuxième place. Après il y’a très peu d’écart entre les équipes. Dimanche si on perd il n’y aura plus de victoire d’écart (avec Nanterre, ndlr). Mais on sent quand même que le club est content . Il n’y a que l’année dernière qu’il a vécu une saison difficile donc il est content de retrouver un peu de hauteur.

BasketActu : L’actualité plus immédiate c’est ce match à Nanterre; comment le préparez-vous ?
EB : C’est le premier match de la phase retour, on avait perdu chez nous à l’aller avec une décision arbitrale litigieuse à la fin. J’espère que les joueurs auront à cœur de faire un résulta là-bas. Bien sûr ça ne va pas être simple car je trouve que Nanterre est beaucoup mieux depuis un moment. Ils viennent d’en mettre 30 à Monaco, ils ont validé leur ticket en BCL donc ça ne sera pas facile. J’espère au moins que l’on montrera un autre visage que lors de notre match à l’extérieur à Dijon où on a pas été bon.

BasketActu :  Ce match va aussi marquer le retour de Mykal Riley à Nanterre. Est-ce-que vous allez parler avec lui de ce contexte forcément particulier ?
EB : Au match aller on avait rien dit et il n’avait pas été forcément au mieux de ses possibilités. Je pense que là ça va être encore différent; le fait de revenir à Nanterre avec tout ce qu’il a vécu sur de nombreuses années, le fait qu’il ne soit pas conservé… Je pense qu’il va avoir à cœur de bien faire.  Il va falloir qu’il contrôle tout ça. Le choix de lui en parler c’est une question que l’on se posera jusqu’à dimanche. On verra bien mais c’est sûr que c’est un événement particulier pour lui.

Crédit photo : F.Blaise

Tags : , , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.