ALL STAR GAME

ITW Fabien Causeur : « Je viens ici sans pression »

Après deux ans d’absence, Fabien Causeur fait son retour en Equipe de France avec l’intention d’aider au maximum l’équipe.

Après une saison 2013-2014 délicate, Fabien Causeur a parfaitement relevé la tête durant le dernier exercice. Tant en Euroleague qu’en Liga (9,7 points et 3 rebonds de moyenne pour 12,6 d’évaluation), l’arrière a franchi un cap. Ces progrès lui ont permis de retrouver l’Equipe de France après deux ans d’absence. Si ses chances de faire l’Euro sont très minimes, Fabien Causeur est bien décidé à donner son maximum pour aider le groupe tricolore.

BasketActu : Qu’est-ce-que ça te fait de retrouver le groupe France ?
Fabien Causeur : Ça fait plaisir. Ça fait deux ans que je n’étais pas venu. C’est un plaisir de retrouver les gars ici. C’est un gros plus pour moi de pouvoir m’entrainer avec eux. C’est top. Maintenant je viens ici sans grosse pression. Je sais très bien que le groupe est plus ou moins fait. Mais je vais donner mon maximum pendant les entrainements. On verra bien ce qui se passe.

BasketActu : L’Equipe de France a été un moteur pour toi pendant ces deux dernières saisons ?
FC : C’est toujours en fin de saison un objectif d’être pré-sélectionné. Je l’ai suivi de loin depuis deux ans ; j’avais eu des problèmes physiques pendant un été et la saison dernière n’avait pas été bonne. Cette année j’ai fait une bonne saison et je suis content d’avoir été rappelé.

BasketActu : Tu as vite retrouvé des automatismes avec les autres joueurs ?
FC : Vraiment. Les systèmes n’ont pas changé du coup ça revient très vite. Ce sont des gars que je connais depuis des années alors ça aide pour l’intégration.

BasketActu : Tu prends cette sélection comme une validation de tes progrès de la saison ?
Fabien Causeur : Je pense surtout que c’est une récompense par rapport à la saison que j’ai fait même si c’est vrai qu’à Vitoria on parle un peu moins de nous en France. Maintenant je sais que Vincent (Collet) nous regarde beaucoup.

BasketActu: Tu avais parlé avec Thomas, Kim de ce qu’ils avaient vécu ?
FC : Quand tu es chez toi et que tu vois l’équipe ramener des titres tu as envie d’en être. Tu es content pour eux mais tu es un petit peu jaloux car tu aimerais bien y participer. C’est pour ça que je suis très heureux d’être là aujourd’hui, d’être dans ce groupe et de pouvoir participer.

BasketActu : L’équipe est déjà quasiment faite ; comment abordes-tu ça ?
FC : Je viens ici sans pression, pour travailler et aider le groupe il peut se passer pleins de choses pendant une préparation. Je suis là sans pression ; on verra au jour le jour comment ça va se passer. Je suis dans un état d’esprit très positif.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

 

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.