ALL STAR GAME

ITW Fernando Raposo : « J’essaye de m’adapter »

Après trois saisons à Orléans, le pivot Fernando Raposo doit s’adapter à un nouveau style de jeu à Nanterre.

Cet été Fernando Raposo était sans doute l’un des joueurs  JFL les plus courtisés. C’est finalement à la JSF Nanterre que l’ancien orléanais a atterri. Dans l’effectif francilien il remplace numériquement Johan Passave-Ducteil, ce qui n’est pas une mince affaire. Qui plus est s’adapter à une nouvelle philosophie de jeu ne s’avère pas toujours évident. « Ça faisait trois ans que j’étais à Orléans, j’avais mes habitudes, ma façon de jouer. Là j’essaye de m’adapter, je parle beaucoup avec le coach. Je ne m’inquiète pas et je pense que le coach non plus. Ça va aller » confirme l’intérieur d’une voix posée. C’est justement cette confiance que lui témoignent Pascal Donnadieu et son staff qui lui permet de s’améliorer au fil des matchs. « Avoir le soutien du staff c’est quelque chose qui ne peut que me donner de la confiance. Je commence à bosser dur, je continue tous les jours. Je pense qu’au fil des matchs je vais progresser. En plus si on continue à gagner comme ça il y’a tout qui va bien ». Face aux slovènes de Ljubljana, on a d’ailleurs vu du mieux notamment en défense avec une présence un peu plus autoritaire que ce qu’il avait montré depuis son arrivée.

Pour continuer sur une bonne voie, Fernando Raposo pourra compter sur le soutien de Brian Greene. L’ancien capitaine de l’OLB doit normalement remplacer Romero Osby, en partance pour un nouveau challenge en Israël, au poste 4. « C’est une très bonne chose pour l’équipe, pour lui et aussi pour moi personnellement car c’est une personne que je connais déjà. Je sais comment il joue. C’est aussi quelqu’un qui va beaucoup nous aider Mam et moi sur le terrain ; ça sera très intéressant pour nous ». Joueur d’équipe, Greene devrait selon Raposo « apporter son expérience, sa dureté aussi. C’est quelqu’un qui joue très dur et qui aussi libère les intérieurs. Comme c’est un poste 4 limite 3 ça fait qu’il représente un gros danger à trois points donc c’est vrai que les adversaires seront obligés de le respecter ». On veut bien le croire !

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.