ITW Frank Ntilikina : « Je sais où je dois aller »

S’il voit loin, le meneur strasbourgeois Frank Ntilikina sait qu’il a encore beaucoup de travail à fournir pour accomplir ses objectifs.

Frank NtilikinaLe mot que Frank Ntilikina prononce le plus en interview ? Travail. Déjà sous les feux des projecteurs à tout juste 18 ans, le meneur strasbourgeois ne se laisse pas griser par les nombreux compliments à son égard. Cette saison Ntilikina, élu meilleur jeune de Pro A lors de la dernière soirée des trophées LNB, a jonglé entre l’équipe espoirs et les professionnels avec lesquels il est apparu à vingt-et-une reprise. Mais celui que l’on annonce déjà dans le Top 10 de la draft 2017 sait que rien n’est encore jouer et qu’il a encore beaucoup de longues heures de travail devant lui.

BasketActu : Du All Star Game U18 en septembre à cette récompense du meilleur jeune, tu as eu une année chargée ; qu’est-ce-que ça t’inspire ?
Frank Ntilikina : Je suis vraiment ravi de cette saison. Après j’ai beaucoup travaillé pour en arriver là mais ça n’est pas une fin en soi. Tout ce qui s’est passé cette saison me fait vraiment plaisir : mon voyage à Toronto, le All Star Game en début d’année, l’Euro que l’on a fait avec l’Equipe de France, le parcours avec Strasbourg en Eurocup… C’est vraiment quelque chose de fort. Ça me motive encore plus à travailler, travailler pour progresser encore plus et accomplir de nouvelles choses pour la saison prochaine.

BasketActu : On imagine que cette saison doit être très formatrice pour un jeune joueur comme toi ?
FN : C’est sûr que lorsque je vois des matchs d’un tel niveau comme la finale contre Galatasaray ou même tout le parcours que l’on a fait en Eurocup c’est vraiment de l’expérience que je prends. Au niveau de l’intensité c’est vraiment autre chose : les détails, la technique, la tactique… C’est vraiment un niveau au-dessus. J’adore car je sens que j’apprends et j’ai hâte de retourner sur le terrain, de travailler pour mettre tout ce que j’apprends en œuvre.

BasketActu : Qu’est-ce-qu’un joueur comme Louis Campbell peut t’apporter au quotidien ?
FN : Louis c’est quelqu’un d’expérience, notre capitaine. Il m’apporte beaucoup dans tout ce qui est tactique, technique… Il me donne vraiment beaucoup de conseils. Je pense que ça me donne vraiment de l’expérience en plus. Mais ça c’est aussi quelque chose qui se passe avec toute l’équipe. On a vraiment un effectif avec des talents énormes : Mardy, Rodrigue, Paul, Jérémy qui sont sur les postes extérieurs. Ils me donnent vraiment pas mal de conseils et je les remercie pour tout ce qu’ils font pour moi.

BasketActu : On imagine que ton objectif pour l’année prochaine est d’avoir un rôle un peu plus important au sein du groupe professionnel ?
FN : C’est sûr que j’aimerais avoir un rôle un peu plus important. Je sais ce qu’il me reste à faire, qu’il faut travailler, travailler comme d’habitude. Mais c’est quelque chose de motivant.

BasketActu : Comment gères-tu les attentes qu’il peut y avoir autour de toi ?
FN : Ca n’est pas forcément simple mais je pense que j’arrive à garder les têtes sur les épaules. Je sais où je dois aller ; je sais que j’ai encore un très long chemin à parcourir. J’ai un très bon entourage autour de moi qui m’aide à garder la tête froide, qui me dit que ça n’est pas fini. C’est bien ce que j’ai fait mais je veux aller chercher encore plus. Mon entourage m’aide à garder ces objectifs en vue.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.