ITW Giovan Oniangue : « Je suis bien dans le Périgord »

Après dix ans à Levallois, l’ailier Giovan Oniangue donne un nouveau sens à sa carrière avec le défi Boulazac.

Pendant dix ans, Giovan Oniangue (26 ans, 1m97) a porté les couleurs de Levallois. Mais après une saison écourtée par une grave blessure au genou, l’ailier a décidé de rejoindre le promu Boulazac. Un endroit où il se sent déjà très à l’aise.

BasketActu : Comment se passe la pré-saison de Boulazac ?
Giovan Oniangue : Bien. On a fait deux/trois bons matchs même s’il y’avait du rodage et que l’on regardait comment ça se passait. On a fait un bon tournoi à Poitiers. C’est plutôt pas mal avec la méthode Claude (Bergeaud, le coach) qui est une bonne méthode. On va être prêt pour la saison.

BasketActu : pour toi ça doit être spécial de porter d’autres couleurs que celles de Levallois…
GO : Après dix ans à Paris ça fait bizarre de retrouver un nouveau club, un nouveau groupe, une nouvelle organisation. Mais ça n’est que du positif. Ça fait du bien de changer un petit peu et je suis bien dans le Périgord.

BasketActu : C’est important quand on est joueur de goûter à autre chose ?
GO : Oui. Là Claude ma donné l’opportunité de m’éclater à Boulazac. J’ai voulu la saisir pour devenir un meilleur joueur.

Giovan OniangueBasketactu : Tu as connu une saison tronquée à cause dune blessure ; ça te donne une motivation supplémentaire ?
GO : C’est vrai que je sors d’une saison quais-blanche. Après je suis quelqu’un qui bosse et qui a pu revenir un petit peu en fin de saison dernière. Cette année je vais bosser pour essayer d’être le meilleur possible. On va voir ce que ça va donner mais ça pourrait être pas mal.

BasketActu : C’est une approche différent quand on est aussi dans un club promu ?
GO : Il y’a peut être moins de pression quand tu joues le maintien. Mais l’année dernière avec Paris tout le monde pensait qu’on allait finir dans les derniers et au final on a fait les playoffs. Tout est possible mais à nous de travailler dur. C’est un big challenge pour nous, sans pression. On veut gagner les plus de matchs possibles.

BasketActu : On a quand même l’impression que le club était déjà Pro A ready…
GO : On a de supers structures. Le gymnase est magnifique, le public est magnifique, d’ailleurs je lui fais un petit coucou. Franchement depuis que je suis arrivé il n’y a aucun problème. On est vraiment bien accueilli. Il y’a tout pour faire une grosse saison. Après tout est question de travail et de détermination ; je pense que ça devrait aller cette saison si on fait le travail en défense.

BasketActu : Tu as déjà regardé la date
GO (il coupe) : Le 21. Je viens à Nanterre le 4 octobre et le 21 à Levallois. Je n’y pense pas encore forcément mais je sais que lorsque le match arrivera dans la semaine je vais beaucoup y penser. J’ai quand même passé dix ans à Levallois donc ça me fera bizarre de retrouver le parquet de Marcel Cerdan avec d’autres couleurs.

Crédit photo : F.Blaise

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.