ITW Giovanni Bozzi : « On se cherche encore »

Pour le coach du Spirou Charleroi, ce genre de rencontre de haut-niveau doit être une source d’apprentissage pour son équipe pas encore au complet.

BasketActu : Qu’est-ce-qui a fait pencher la balance en faveur de votre adversaire ?

Giovanni Bozzi : Je pense qu’à l’heure actuelle il y’a déjà le roster. On a une équipe où il manque trois à quatre joueurs (Matt Walsh n’a, par exemple pas joué, ndlr) et quand on sait que
notre équipe est basée sur neuf/dix joueurs et qu’il manque trois ou quatre…. Donc automatiquement on va faire confiance à d’autres éléments qui essayent, à deux/trois jeunes qui n’ont peut-être pas cette expérience. Tout ça nous met un peu en difficulté mais j’ai vu de bonnes choses aujourd’hui (hier).

En première mi-temps j’ai vu une bonne alternance entre le jeu intérieur et extérieur, du jeu rapide, du jeu contrôlé. Et puis on a bloqué un peu en deuxième mi-temps contre leur défense de zone. Ce sont des petites choses qui en début de saison sont normales. On va travailler et on sera meilleur demain (aujourd’hui) je l’espère.

 

BasketActu : Malgré l’écart on a quand même l’impression qu’il y’a eu match entre les deux équipes…

GB : C’est sûr que l’on a une équipe comme ça qui ne va pas lâcher. Ce qui m’a un peu dérangé aujourd’hui (hier), c’est qu’il y’a eu un manque de contrôle de soi à certains moments. Il y’a
notamment un joueur qui nous a fait très mal c’est le distributeur Arslan. Il avait trois fautes après dix/douze minutes et il aurait peut-être fallu le provoquer davantage pour provoquer sa quatrième. Ça aurait pu devenir un autre match. Donc là on manque un peu de jugeote. Mais c’est une toute nouvelle équipe donc on se cherche encore au niveau de l’équilibre. Pour les joueurs c’est un nouveau coach également donc toute cette approche va prendre un peu plus de temps que l’année dernière où là on avait pratiquement reconduit la même équipe d’une année à l’autre.

 

BasketActu : C’est important pour votre équipe de jouer ce genre de rencontre pour préparer les échéances européennes ?

GB : Vous avez très bien résumé la chose. Mais on aspire aussi à récupérer nos trois joueurs. On a aussi un nouveau qui doit bientôt arriver. Donc c’est pratiquement une demi-équipe
qui était manquante. Mais c’est certain que pour nous jouer ce genre de match face à une équipe favorite pour l’Eurocup avec un roster incroyable et au budget trois fois supérieur au notre c’est très très intéressant. Vous savez quand on analyse bien les choses on en retire souvent beaucoup plus de certaines défaites contre ce genre d’équipe là que des victoires faciles contre de petites équipes.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.