ITW Isaïa Cordinier : « Il faut qu’on devienne un peu plus méchant »

Pour Isaia Cordinier, Nanterre92 doit avant tout s’endurcir mentalement.

Perturbé par les blessures depuis quelques années, Isaïa Cordinier a retrouvé les terrains l’année dernière avec Antibes. Auteur d’une fin de saison tonitruante avec les Sharks malgré la descente en Pro B, le jeune arrière français a rejoint cet été Nanterre pour s’affirmer définitivement comme un JFL qui compte, avec toujours dans un coin de sa tête, son rêve de NBA.

Tu as été souvent blessé ces dernières années. Est-ce que la qualité du staff médical de Nanterre a pesé au moment de signer pour le club ?
Ce n’est pas ce qui a fait pencher la balance. Ce qui a joué, c’est plus l’identité de l’équipe, la philosophie de jeu et le fait de pouvoir jouer le haut de tableau en championnat et l’Eurocup.

Quels ont été les mots de Pascal Donnadieu au moment de ta signature ?
On a pas mal échangé avant que je parte en Summer League et lui à la Coupe du monde. Il m’a dit quelles étaient ses attentes et ce qu’il voulait que j’apporte à l’équipe : beaucoup d’énergie, de la défense et des responsabilités offensives. Nanterre a perdu gros avec le départ de Lahaou (Konaté). Je vais essayer de combler ce trou.

Comment fait-on pour préparer une saison avec neuf nouveaux joueurs et le coach principal absent ?
Sur ces neuf nouveaux joueurs, on s’est déjà bien trouvés. Il y a une bonne alchimie, que ce soit sur le terrain ou en dehors. Maintenant, il faut qu’on devienne un peu plus méchant par rapport au match à Dijon (défaite en Coupe de France) où on mène assez largement dans le premier quart-temps avant de les laisser revenir sans réaction. On est tous soudés, mais on doit progresser mentalement. Malgré tout, avec autant de nouveaux joueurs, le bilan de la pré-saison est positif.

Tu vas découvrir la Coupe d’Europe cette saison à Nanterre. Est-ce pour toi la suite logique après avoir fait tes preuves à Antibes dans l’optique d’aller un jour en NBA ?
Oui, c’est une étape très importante dans mon développement. Je pense que c’était nécessaire. J’y vais étape par étape pour continuer à progresser.

Cet été tu as participé à la Summer League avec les Nets. Quels ont été les retour des dirigeants de la franchise ?
Je sais que, cet été, ils ont été très satisfaits de ce que j’ai montré aux entraînements et en match. J’ai eu des retours très positifs. Je garde la NBA dans un coin de ma tête mais pour l’instant, j’essaye de juste me concentrer sur Nanterre.

 Crédit photo : LNB
Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.