ITW Jacques Alingue : « Il n’y a pas de pression »

C’est avec ambition mais sans pression que Jacques Alingue et la JDA abordent leur quarts de finale de Leaders Cup face au Paris Levallois.

Malgré les récentes péripéties, la bonne humeur règne au sein de la JDA Dijon. « Il y’a une bonne ambiance dans l’équipe avec Antoine qui est un peu le clown de service, comme Zach Moss » reconnait ainsi Jacques Alingue. Mais l’ailier-fort, qui devra jouer poste cinq pendant la Leaders Cup, l’annonce clairement : les Bourguignons ne viennent pas chez Mickey en touristes.

BasketActu : Avec quelles ambitions arrive Dijon à cette Leaderscup ?
Jacques Alingue : L’ambition c’est de gagner cette Leaders Cup. Ça ferait une ligne de plus sur le palmarès de la JDA. Donc l’ambition est nette et précise : remporter cette compétition.

BasketActu : Pourtant les conditions actuelles ne sont pas très favorables pour votre équipe…
JA : C’est évident qu’elles ne sont pas du tout favorables*. En plus on restait aussi sur une mauvaise dynamique avec les défaites en championnat dues à l’accumulation de la fatigue. Après on va dire que c’est un championnat très ouvert. Il peut se passer n’importe quoi et il suffit juste de se donner à fond.

BasketActu : Tu vas jouer cinq ; comment l’appréhendes-tu ?
JA : Quand je serais sur le terrain je vais donner mon maximum. Je vais essayer de respecter les consignes du coach. C’est ma première Leaders Cup mais après c’est vrai qu’on joue contre les meilleures équipes du championnat. Il n’y a pas de pression.

BasketActu : Que penses-tu du Paris Levallois ?
JA : C’est une très bonne équipe qui shoote beaucoup à trois points. Ils ont aussi des joueurs très talentueux. Pour nous ce qui va faire la différence c’est notre défense. On va devoir la durcir. On sait qu’ils auront à cœur de prendre leur revanche.

Crédit photo : FOXAEP

*Ce jeudi matin on a en effet appris que le pivot Ferdinand Prénom s’était fait le croisés du genou gauche.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.