ITW Jean-Philippe Dally : « Il fallait avoir les nerfs solides »

Comme l’a bien expliqué jean-Philippe Dally, ilfallait être fort mentalement pour ne pas craquer lors de la finale de Leaders Cup Pro B.

Deux prolongations… C’est ce qu’il a fallu à Denain pour faire la différence face à Orléans en finale de la Leaders Cup. Les joueurs de Rémy Valin ont eu le mérite d’y croire jusqu’au bout. L’orléanais de naissance Jean-Philippe Dally l’a d’ailleurs expliqué après la rencontre : il fallait être costaud sur le plan mental

« Franchement on se sent très bien, on a tout donné. C’était un super match. Il fallait avoir les nerfs solides. Ce qui est bien c’est que tout le monde a apporté. Sur les rotations, tout le monde a fait le job, a apporté ce qu’il devait apporter. En plus ils avaient perdu leur meilleur joueur (Alex Abreu pour cinq fautes ndlr) et on a su en profiter. Le match a tourné à ce moment-là. Jay (Threatt) a été vraiment super ; il a apporté du scoring et de l’énergie. On va bien savourer ce trophée surtout qu’il y’a la trêve juste après ».

Crédit photo : IS/Bellenger/LNB

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.