ITW Johan Passave-Ducteil : « Je suis revenu bien comme il faut »

Avec ses pieds neufs, Johan Passave-Ducteil est revenu en pleine forme. Et ça se voit…

BasketActu : Qu’as-tu pensé de la prestation de l’équipe ?

Johan Passave-Ducteil : Je pense que rapport à tous les matchs que l’on a fait jusqu’à présent, c’est l’un des plus aboutis. On a été constant du début jusque la fin. Malgré le fait qu’il y’ait match nul, on a mené de sept points à trois minutes de la fin. C’est une situation que l’on n’avait pas connu depuis le début. Malheureusement pour nous on les a mal gérées mais au moins on a eu la satisfaction d’avoir mené face à cette belle équipe du Paris-Levallois pour au final faire match nul.

 

BasketActu : Pour toi et Rashaun ce match pouvait aussi être un bon test vu la raquette du PL…

JPD : Par rapport à Sean May c’est sûr mais c’est plus Louis Labeyrie qui nous a dominé au rebond. Mais dans l’ensemble je pense que l’on a quand même fait une bonne prestation.

 

BasketActu : Est-ce-que tu sens une évolution dans le jeu pratiqué par l’équipe ?

JDP : La cohésion commence à prendre forme. On a Chris, le meneur, qui vient d’arriver et qui se fond bien au groupe. On a Chris qui revient de blessure et qui s’intègre bien aussi. Donc
vraiment c’est de bonne augure pour la suite.

 

BasketActu : On a l’impression que depuis le début de la prépa tu prends davantage tes responsabilités ; c’est une demande du coach ?

JPD : Il ne me l’a pas spécialement demandé ; c’est vrai que physiquement on a fait le choix de me faire opérer. Il s’avère que je suis revenu bien en forme, bien comme il faut. J’ai fait la préparation comme tout le monde. Moi j’estime qu’il me manque encore un peu d’explosivité encore mais c’est vrai que physiquement je me sens bien et que du coup ça se ressent. C’est bien.

 

BasketActu : Et peut-être que plus qu’un autre tu avais envie de retrouver le terrain…

JPD : Bien sûr puisque j’avais la frustration d’avoir loupé avec Nanterre l’année passée peut-être les playoffs. Parce qu’avec le coach on pense secrètement que si j’avais pu continuer on aurait pu accrocher les playoffs. Donc c’est un peu frustrant mais c’était un choix à faire et je n’ai pas de regret. Je pense que c’était le bon choix. Et là déjà on va s’occuper de l’objectif du maintien. Et après pourquoi ne pas rêver d’autre chose ?

 

BasketActu : Est-ce-qu’il y a pas de la prudence dans le discours sachant que la deuxième année est toujours plus dure ?

JDP : Biensur. C’est pour ça qu’il ne faut pas avoir de regrets. L’année dernière on n’était pas attendu là où on est arrivé. C’est vrai que l’on avait l’opportunité d’accrocher quelque chose, ça ne s’est pas fait. Mais voilà c’est cette année qui est vraiment importante, pour confirmer et rester en Pro A.

 

BasketActu : Et son association avec Rashaun, ça se passe comment ?

JPD : Avec Rashaun ça se passe super bien parce qu’en fait c’est une vraie machine. C’est une machine à scorer et moi j’ai un peu un registre différent par rapport à lui. Moi c’est d’abord
la défense et après essayer de mettre des paniers dans la raquette. Lui il est là dans un registre offensif et par rapport à ça il est vraiment impressionnant.

 

BasketActu : Lorsqu’il est arrivé, vous lui aviez parlé de sa fameuse vidéo ?

JPD : On l’a chambré un peu avec ça. Bon c’est un chanteur (il rigole). Après tant mieux pour lui, c’est vrai que c’était marrant. Mais Rashaun c’est vraiment un bon gars.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.