ALL STAR GAME

ITW Jonathan Tornato : « « Çà commence à se lancer »

Après une préparation pas toujours simple, Jonathan Tornato et Antibes abordent bien lancés la nouvelle saison.

Natif de la Seyne-sur-mer, Jonathan Tornato (28 ans, 2m10) est comme un poisson dans l’eau. « C’est sûr que c’est un plus » confirme le pivot qui va entamer sa deuxième saison avec les Sharks d’Antibes. Mais il n’est pas le seul rescapé de la saison de l’an dernier puisque des joueurs comme Tim Blue et Jerel Blassingame seront eux aussi à nouveau de la partie. « Le fait que des joueurs comme eux soient restés ça fait du bien. Ils nous encadrent, nous aident à augmenter notre niveau et jonathan tornatoà travailler plus ». Sur ce dernier point, Jonathan Tornato pourra compter sur son nouveau coéquipier Mouphtaou Yarou afin de le challenger. « A l’entrainement c’est sûr que ça change. Ça va me faire beaucoup travailler cette année. Ça va changer mon jeu, il est beaucoup plus physique que moi. A moi de m’adapter. Il peut m’aider sur tout ce qui est mes appuis, ne pas bouger sur les contacts ».

Pour le moment les deux joueurs n’ont encore que très peu d’automatismes ensemble car l’ancien manceau a débarqué relativement tard dans la saison. Mais ce n’est pas la seule difficulté à laquelle ont du faire face Jonathan Tornato et les Sharks durant la préparation. « On a mis longtemps à avoir plus de monde à l’entraînement. Mais là ça commence à se lancer et on travaille bien. On a aussi eu pas mal de blessures. Je me suis blessé, Tim Blue a longtemps été blessé. Lors du Tournoi en Belgique on était en effectif réduit, surtout à l’intérieur, donc ça a été un peu compliqué. La première victoire a été un peu longue à venir mais elle a fait du bien ». En effet, il a fallu attendre le 10 septembre et le derby face au voisin varois pour qu’elle arrive (86 à 84). Pour autant Jonathan Tornato et les Antibois abordent la saison avec beaucoup de sérénité. « On n’a pas encore parlé des objectifs ; on va essayer de gagner le plus de matchs possibles et on verra jusqu’où on peut aller. On a toujours envie d’avoir un maintien plus tranquille, d’aller en playoffs et de faire pleins de choses ». Histoire aussi de faire mieux que la saison 2016/17 terminée à la quatorzième place.

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.