ITW Kyle Milling : « Mes joueurs ont faim »

Alors que la Pro A reprend ses droits ce week-end , le coach du HTV Kyle Milling a fait le point avec nous sur la première partie de saison du promu.

On promettait le pire au HTV. Et pourtant le promu varois ne cesse de déjouer les pronostiques depuis le début de la saison. Doté d’un budget qui le place dans le bas de la division, le club occupe pourtant une très belle dixième place avec un bilan de neuf victoires pour dix défaites. Et en féroce compétiteur le coach Kyle Milling est clair : il en veut encore plus pour le reste de la saison régulière.

BasketActu : Les attentes sont différentes cette année en Pro A ; pour l’instant comment vivez-vous cette saison ?
Kyle Milling : Sincèrement, je ne vois pas une énorme différence avec l’année dernière. On a encore un groupe jeune, qui est très bosseur, et qui s’entend vraiment bien sur et en-dehors du terrain ; donc pour l’instant je vis une bonne saison. L’équipe rigole à l’entrainement mais toujours dans une ambiance studieuse.

BasketActu : Quelle différence notez-vous entre la Pro A et la Pro B ?
KM : Je ne pense pas qu’il y ait un énorme « gap » entre les deux divisions. Oui, la Pro A est un peu plus rapide et physique, mais on a bien bossé et je pense qu’on s’est adapté assez rapidement. Je dirai qu’une des grosses différences, c’est la longueur de la saison. Il faut garder le groupe concentré du début à la fin.

BasketActu : Vous me parlez de l’adaptation ; elle a été rapide pour un promu ?
KM : C’est vrai ! J’ai une équipe jeune et pour beaucoup c’est la première saison en Pro A. Les joueurs ont travaillé pour prendre le rythme de la division. Et même si on a commencé avec une victoire pour trois défaites, on a toujours été au contact, même quand on a perdu ; c’était très bon signe. Donc je disais aux gars : « ne baissez pas la tête, on est sur la bonne route, ça va finir par payer ».

BasketActu : Vous êtes donc satisfait pour l’instant ?
KM : Oui mais je me connais, j’en veux toujours plus (rires). Donc on va continuer à bosser.

BasketActu : Vous avez changé quelque chose dans votre coaching par rapport à l’année dernière ?
KM : Oui, j’insiste plus défensivement. Sur le papier, on n’est pas les plus talentueux et c’est normal puisqu’on est jeune. Mais tout le monde peut défendre et mes joueurs ont énormément d’envie donc je suis content.

BasketActu : Vous trouvez que le HTV a été sous-estimé en début de saison ?
KM : Clairement ; tout le monde nous voyait dix-huitième. Ça ne m’a pas énervé, mais ça a remonté mes joueurs. Ils ont faim, ils ont envie de prouver quelques chose.

BasketActu : Ça va mieux maintenant ?
KM : Oui. On nous regarde différemment. J’ai dit à mes joueurs de ne pas écouter les « gossips » et de continuer à s’entrainer dur, match après match.

BasketActu : Que pensez-vous de l’adaptation de William Howard ?
KM : Il progresse semaine après semaine. Il a eu besoin d’un peu de temps en début de saison, il a fallu qu’il s’adapte au rythme Pro A. Il attaquait le panier un peu à reculons mais maintenant il pénètre pour marquer. Mentalement, il a beaucoup progressé. Il a une énorme marge de progression, il faut juste qu’il gagne du temps de jeu. Il a tout pour viser plus haut.

BasketActu : L’objectif pour la seconde partie de saison ?
KM : Franchement, j’aimerais faire la même moitié de saison qu’on vient d’accomplir. Mais avant tout, le maintien bien sûr !

Crédit photo : LNB

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.