ITW Lamine Kanté : « Il faut encore travailler la défense »

Lamine Kanté est de retour à Poitiers et compte bien aidé le club à s’installer dans les hauteurs de la Pro A.

BasketActu : Tu es de retour en Pro A, pourquoi avoir choisi Poitiers ?

Lamine Kanté : J’avais laissé quelque chose ici. J’ai toujours dit qu’il y avait certaines choses que je n’avais pas fini d’accomplir. J’ai choisi Poitiers parce que je connaissais déjà, c’est une ville à laquelle je suis très attaché et un club que j’ai dans mon coeur. Voilà, j’ai peut être choisi la facilité mais je me plais comme ça et je suis très content d’être revenu.

BasketActu : Tu avais suivi leur saison galère l’an passé ?

L.K. : Ouais pendant deux ans je suivais. Depuis que je suis parti en fait. L’année dernière, c’était vraiment chaud. Personnellement je pensais que ça allait être difficile mais bon ils ont réussi à se maintenir et c’est tant mieux pour le club.

BasketActu : Cet été, l’effectif a été en grande partie renouvelé. Que penses-tu de votre groupe ?

L.K. : Ça fait deux, trois semaines qu’on est ensemble, ça se passe plutôt bien. Je pense qu’on va avoir une bonne qualité offensive, après il faut encore travailler la défense. Mais sinon dans l’ensemble on est tranquille, tout le monde est souriant et on n’a pas de problèmes.

BasketActu : Les nouveaux américains se sont bien intégrés ?

L.K. : Oui franchement il n’y a rien à dire, ils sont bien intégrés au groupe. On a Nivins qui est costaud, il pourra imposer son physique dans la raquette pendant toute cette saison. Je pense qu’il montrera qu’il est au niveau comme toutes les autres recrues.

BasketActu : Quelle est votre ambition cette saison ?

L.K. : J’ai toujours dit que si je peux aller au titre, je vais viser le titre. Après, les playoffs, ça serait bien quand même. Le championnat est homogène donc il peut y avoir des surprises. On ne connaît pas les autres équipes mais on sait qu’on a du potentiel et on va beaucoup travailler de notre côté.

Tags :
Comments
Plongeur avec Rudy Fernandez et coiffeur de Simone Pianigiani. Aussi solide que Lior Eliyahu dans un Final Four. Email | Compte Twitter

Commentaires

Comments are closed.