ITW Léo Westermann : « Une prise de conscience »

Pour le capitaine limougeaud Léo Westermann, le match des champions face à Strasbourg va faire office de prise de conscience avant l’ouverture du championnat.

La tranquillité et Limoges cela fait deux. Pendant la préparation le double champion de France en titre n’a pas été épargné par les pépins et reste sur une rouste face à la SIG lors du match des champions de lundi dernier. Mais pour le capitaine Léo Westermann, cela pourrait s’avérer être un mal pour un bien.

BasketActu : Comment as-tu vécu le match des champions ?
Léo Westermann : Strasbourg nous a dominé. Après on a joué six matchs en dix jours. Le calendrier n’était pas forcément approprié pour jouer un tel match. Physiquement ça va moins bien, on doit compenser par de l’envie, de l’intensité, essayer de tout donner. C’est ce que l’on n’a pas réussi à faire. Strasbourg avait plus envie que nous. Dans ce cas-là c’était sûr qu’on ne pouvait pas faire un bon résultat. On s’est pris une rouste sur ce match-là. C’est à nous de travailler mais ça n’est pas évident dans la situation dans laquelle on est.

BasketActu : Est-ce-que ces difficultés soudent le groupe ?
LW : Je suis arrivé sur le tard mais ça se passait plutôt bien. On a gagné notre match de Coupe de France, on a fait plutôt de bonnes choses lors de l’Appart City Cup. Mais sur ce trophée des champions bien sûr qu’on n’a pas réussi à retrouver du jeu. Ce n’est pas alarmant, c’est aussi une prise de conscience. Ça va être important pour le début du championnat.

BasketActu : Le fait que l’équipe ne soit pas encore au complet, qu’il y’ait des supputations sur le sort de Matt Gatens impacte-t’-il le travail au quotidien ?
LW : Ca ce n’est pas vraiment notre souci. Notre souci en tant que jouer c’est davantage de penser aux blessés, aux absents… ce que Randy Culpepper a eu avec son doigt, ce que Nobel a eu hier (lundi) au dos. Après tous les choix de nouveaux joueurs c’est plutôt du domaine du staff et de la présidence.

BasketActu : On imagine que tu attends une autre saison sur le plan personnel avec cette vraie préparation…
LW : Vraie préparation non mais j’ai fait au moins les trois premières semaines. C’est vrai que j’attends une autre saison sur le plan personnel, l’année dernière c’était vraiment en dents de scie. Je m’en suis donné les moyens pendant cette préparation avec Limoges. J’espère vraiment faire une bonne saison cette année.

BasketActu : Est-ce-que tu t’es fixé des objectifs personnels ?
LW : Nan pas des caps à franchir mais la régularité c’est quelque chose de très important sur une saison, encore plus avec le nombre de matchs que l’on va jouer. Après ce sont plutôt des objectifs collectifs avec notamment celui de regagner le titre de champion de France, pourquoi pas aller au Top 16 si on a les moyens.

BasketActu : On sait que pour un club français la stabilité en Euroleague. Limoges en sera pour la deuxième année consécutive ; c’est ce qui pourrait vous faire aller au Top 16 ?
LW : Oui bien sûr. On a quatre joueurs français qui ont déjà vécu ensemble l’Euroleague l’année dernière. On a Ali qui a beaucoup d’expérience… On voit que les grandes équipes européennes comme le Real Madrid ont des cadres qui jouent ensemble depuis plusieurs années. La stabilité fait partie de la réussite.

Crédit photo : LNB/Bellenger

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.