ITW Maleye NDoye : « L’objectif premier sera le championnat »

Afrobasket, préparation… l’ailier du Paris Levallois Maleye NDoye fait le point avec nous sur son actualité.

Maleye-NdoyeInternational sénégalais, Maleye NDoye sort d’un Afrobasket réussi. En confiance, l’ailier espère conserver cette dynamique avec son club, le Paris Levallois. Entretien.

BasketActu : Peux-tu revenir sur le parcours du Sénégal au dernier Afrobasket ?
Maleye NDoye : Au début c’était un peu compliqué car avant d’y aller on avait des joueurs qui manquaient qui sont venus à la dernière minute. Mais il y’avait une osmose, une entente dans l’équipe et ça nous a aidé sur le terrain. Dès que la compétition a commencé le niveau a monté en régime. Au début les matchs étaient compliqués, on gagnait difficilement, tout le temps à la dernière minute. Je pense que ça nous a aidé à rester soudé, dès que l’on s’est qualifié on savait qu’il fallait y aller. Le match contre le Nigéria tout le monde nous donnait perdant. On a utilisé ça pour nous motiver. Après la demi-finale contre l’Egypte je pense que mentalement on s’était relâché. Après derrière il fallait aussi se ressaisir pour gagner le match qualificatif contre la Côte d’Ivoire sauf qu’eux nous avaient battus en match de poule. On a gagné ce match avec la hargne et la détermination.

BasketActu : C’est aussi une belle récompense cette qualification pour le Mondial 2014 pour le basket sénégalais
MND : Exactement. A la fin on finit troisième. On voulait aller en finale mais la récompense c’est que l’on s’est qualifié pour le championnat du monde. C’est vrai que le Sénégal ne les avait pas fait depuis 2006. Donc je pense que c’était bien pour le groupe, pour le Sénégal.

BasketActu : On t’avait senti très en confiance pendant la compétition: c’est quelque chose dont tu vas te servir cette saison ?
MND : Ça fait un moment que je suis dans l’équipe. Il y’avait cette habitude de faire la CAN. L’expérience a un peu joué et c’est vrai que je me suis retrouvé en confiance. Ça m’a beaucoup aidé dans mon jeu. J’espère que ça va continuer comme ça pour le reste de la préparation et le début de la saison.

BasketActu : Comment analyses-tu pour le moment cette préparation du PL ?
MND : Il y’a beaucoup d’automatismes à rectifier. Ce sont des nouveaux systèmes, un nouveau coach. On est encore en train de s’adapter mais je pense que les choses sont de bon augure. Déjà c’est un très bon coach. On voit qu’il y’a une différence au niveau du jeu, la balle bouge, tout le monde est concerné. Le jeu est assez diversifié. C’est bien parce que ça va faire que l’on aura des menaces un peu partout. L’année dernière notre jeu était un peu basé sur Sean et Jawad. C’était un peu ciblé alors que là c’est diversifié. Tout le monde touche la balle et est concerné que ça soit en attaque et en défense.  Ca nous donne un jeu d’équipe.

BasketActu : La concurrence est saine au sein du groupe ?
MND : C’est ça; tout le monde est considéré que ça soit à l’entrainement ou pendant les matchs. On aura besoin de tout le monde avec les deux tableaux championnat et Coupe d’Europe. Et quand la Coupe de France et la Semaine des AS vont arriver. C’est ce que le coach essaye de faire, mettre tout le monde en confiance.

BasketActu : Qu’est-ce-que Greg Beugnot apporte de nouveau justement ?
MND : Déjà son cv parle de lui-même en tant que joueur et entraîneur. Je pense que dans la tête des joueurs ça aide un peu car ils savent que c’est quelqu’un de respecté. Tout le monde adhère à sa manière de coacher, de jouer. Et je pense que cette implication du coach ça aide les joueurs à s’impliquer davantage. On ressent une équipe beaucoup plus compacte dans le jeu, plus solidaire.

BasketActu : Vous vous dites de suite que vous allez jouer tous les tableaux à  fond ?
MND : Les matchs il faudra les prendre un par un. Il y’a déjà le match des Champions qui arrive. Après le championnat va démarrer. Les objectifs vont s’affiner au fur et à mesure que la saison va évoluer. De toute façon toutes les compétitions on les joue pour les gagner. Mais je pense que l’objectif premier sera le championnat. Et après on verra ce qui va se passer pour les autres.

 

Tags : ,
Comments

Commentaires (1)

  1. GW

    Le changement d’entraineur et de systèmes, la prolongation, le fait que le PL choisisse de remplacer Christopher par un pivot, Oniangue qui a un profil très complémentaire, comment ne pas être en confiance après tout ca ?

    Je trouve que NDoye est traité comme un prince, lui qui a déja beaucoup déçu la saison passée, j’espère qu’il est digne de la confiance de Beugnot !

    Je trouve ça un peu facile de dire que les systèmes étaient beaucoup tournés sur Jawad Williams et Sean May alors qu’il était sollicité en début de saison mais loupait tous ses shoots ouverts.

    Bref, on repart de zéro alors bonne chance à lui et bonne saison !