ITW Mam Jaiteh : « Le Tournoi de Mulhouse va être un vrai test »

Préparation, adaptation à la Pro A, Tournoi de Mulhouse… Mam Jaiteh a fait le point avec nous sur son actualité et celle de la JSF Nanterre.

Pro B, 27e journée.SPO Rouen - Boulogne-sur-Mer 84-86.Photos de Mouhammadou Jaiteh durant le match conclu par la tentative "d'interception" de Laurent Sciarra sur Austen Rowland.Débarqué à Nanterre avec les titres de MVP français de Pro B et meilleure progression de Pro B, Mam Jaiteh est un joueur qui suscite beaucoup d’attentes. Si l’adaptation n’a pas été facile au départ, le pivot reconnait être sur la bonne voie à l’image du collectif nanterrien. Entretien.

BasketActu : Qu’as-tu pensé de cette victoire qui s’est construite en deux temps ?
Mouhammadou Jaiteh : Depuis le début de la préparation on a des problèmes au niveau de l’investissement défensif. Là c’est un match que je pense on a joué à l’orgueil. Toute l’équipe a été focus défensivement. C’est ce qui explique que le match a été accroché. Après on les a usé physiquement, après ils étaient quand même fatigués. Ils n’avaient pas beaucoup de rotations comparé à nous, ce qui explique leur fatigue.

BasketActu : On t’a senti dans le combat sur ce match; Tu ressens une évolution depuis le début de la préparation ?
MJ : Depuis que je suis arrivée il y’a pas mal d’adaptations donc on ne se rend pas spécialement compte. C’est-à-dire que je change de niveau, je suis dans l’équipe championne, qui joue l’Euroleague et qui a beaucoup d’ambition. Tout ça demande un peu de temps d’adaptation. Pour l »instant que ça soit mes coéquipiers ou le coach, ils m’aident pour ça. Il faut que je continue à bosser dur. Eux croient en moi et continuent à me pousser pour que je franchisse ce cap d’adaptation. Pour l’instant c’est en bonne voie et on va dire qu’il y’a de meilleures sensations au fil de la préparation.

BasketActu : Comment se passe ta relation avec Pascal Donnadieu qui semble être beaucoup derrière toi ?
MJ : Au tout début quand je suis arrivé dans l’équipe ça n’était pas facile du tout. Il a fallu un temps d’adaptation qui est toujours en cours. Mais plus les entraînements avancent et plus j’arrive à comprendre ce qu’il veut. plus les jours avancent et il essaye de m’encourager un peu plus et de me donner un peu plus confiance. Je fais aussi les efforts pour essayer de comprendre ce qu’il veut exactement. Petit à petit ça va de mieux en mieux à l’image de l’équipe aujourd’hui (hier).

BasketActu : C’est aussi une marque de confiance de sa part car on est toujours exigeant avec un joueur à fort potentiel…
MJ : J’ai essayé de prendre positivement la chose. Si le coach est vraiment beaucoup derrière moi c’est que justement il veut que je franchisse le cap. J’essaye de m’accrocher même si sur le coup ça peut-être un petit dur à l’accepter. Je n’ai pas l’habitude mais ça va être à moi justement de m’adapter, de le prendre comme une façon de progresser et ne pas me renfermer sur moi.

BasketActu : Au niveau collectif, y’a-t’-il eu un accent particulier mis sur la défense ?
MJ : Depuis le début Nanterre est réputé pour être une équipe à vocation offensive. On n’a pas spécialement de retard à ce niveau-là. Après en défense c’est vrai qu’il y’a beaucoup d’ajustements, de réglages à faire. Du coup on ne fait quasiment que des entraînements défensifs pour justement arriver à combler ces lacunes même si on ne sera jamais une équipe défensive de Pro A. On essaye d’être exigeant avec nous-mêmes pour nous améliorer aussi bien collectivement qu’individuellement.

BasketActu : Le Tournoi de Mulhouse va arriver cette fin de semaine; comment vous l’abordez ?
MJ : Au Tournoi de Mulhouse il y’aura des équipes de niveau égal de celles contre lesquelles on va tomber en Euroleague. Ca va être un vrai test pour l’équipe, pour tout le monde, moi en même temps. Aller là-bas en ayant pris un peu de confiance avec le match de ce soir (hier), c’est bien. On va essayer de respecter les consignes du coach et faire le maximum.

BasketActu : On imagine que pour l’Euroleague tu attends déjà le match face au Partizan de Boris Dallo ?
MJ : on en a déjà parlé, on se chambre beaucoup là-dessus. « On va gagné, tu verras nous on a un tel, un tel« … Il y’a beaucoup de chambrage mais après ce qui va être délicat c’est qu’une fois que le match sera commencé de mettre de côté ces aspect un peu titillement, de rester focus parce que ça va être un match compliqué sur pendant lequel le coach attendra beaucoup de nous. Mais une fois qu’il sera terminé c’est clair que le perdant sera beaucoup charrié.

 

Crédit photo : FX Rougeot

Tags : ,
Comments

Commentaires (1)

  1. MC Blague

    Je pense que Jaiteh se fera charier par Diallo … aucun doute