ITW Mam Jaiteh : « On ne sait pas jouer les compétitions à moitié »

Pour Mam Jaiteh et la JSF Nanterre, il y’aura de la revanche dans l’air face au Mans après la finale perdue de l’an dernier.

Eurochallenge, championnat, Leaders Cup… Nanterre joue encore sur trois fronts différents. Mais pour Mam Jaiteh il n’y aura pas d’économie face au Mans car l’objectif est bel et bien la victoire finale.

BasketActu : Comment vois-tu la Leaders Cup cette année ?
Mam Jaiteh : Je la vois plutôt bien. On y va avec une certaine confiance parce qu’on est quand même sur une bonne dynamique. Le but c’est aussi de ne pas tomber dans l’excès de confiance. On connait nos forces et nos faiblesses ; on sait ce qu’on vaut. Si on arrive trop confiant, ça peut nous jouer des tours.

BasketActu : L’année dernière la JSF est allée jusqu’en finale ; quelles sont les clefs pour réussir un bon parcours ?
MJ : Le principal c’est de prendre match par match. Il ne faut pas penser à ceux d’après parce que ça ne sert à rien d’y penser si on perd le premier. Le Mans sera un match assez piège pour nous ; on les battu très récemment. Il va falloir être concentré ; ils vont être remontés.

BasketActu : Tu t’attends à beaucoup d’agressivité de leur part ? C’est ce qui leur avait permis de vous battre au match aller de l’Eurochallenge…
MJ : On sait qu’ils auront beaucoup d’agressivité. En plus Mouphtaou Yarou sera de retour. Ça rajoute encore un élément à l’intérieur. Ça va être un match beaucoup plus compliqué que celui de mardi dernier. On a vu que si on se relâchait c’était une équipe qui pouvait très bien nous battre. C’est à nous d’être prêt du début jusque la fin.

BasketActu : C’est compliqué ou plus facile de jouer un adversaire deux fois de façon aussi rapprochée ?
MJ : Je ne pense pas que ça soit plus ou moins difficile. Chaque match a sa vérité. Les trois matchs que l’on a joués face à face ont été très différents. Ce qui est bien c’est qu’on les connait mieux. Les infos sur les joueurs on les a de plus en plus précises. Le plus dur dans ce genre de match c’est de ne pas se fier au match d’avant car il suffit qu’un joueur soit ou ne soit pas dedans… Il y’a des choses qui changent tout le temps ; ça c’est assez compliqué.

BasketActu : La Leaders Cup est le seul trophée que Nanterre n’a pas gagné sur la scène nationale ; est-ce-que tu ressens une envie particulière au sein du club de la gagner ?
MJ : A Nanterre il y’a l’envie de tout gagner. Les compétitions on ne sait pas les jouer à moitié. On les joue toutes à fond. L’année dernière on a échoué en finale à la Leaders Cup, ça nous a donné une petite expérience. Maintenant il va falloir s’en servir pour aller le plus loin possible. Mais ça commence par le match du Mans. C’est sympa de commencer par eux car ils nous ont privé du titre l’an dernier. Ça va nous servir de motivation supplémentaire.

Crédit photo : Claire Macel

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.