ITW Mike Gelabale : « Plaisant de pouvoir défendre notre titre en France »

Pour l’ailier Mike Gelabale pouvoir défendre le titre européen à domicile sera un net avantage.

Depuis 2005 l’ailier Mike Gelabale est un des piliers des Bleus. Avec ses 123 sélections, il est d’ailleurs le quatrième joueur le plus capé derrière Florent Piétrus (194), Boris Diaw (192) et Tony Parker (149). Sa spécialité ? Savoir se faire oublier pour mieux assassiner l’adversaire d’un shoot bien senti. Son sang-froid sera ainsi fort utile durant un Euro où la pression risque d’être à son paroxysme. « Il n’y a pas encore de pression. On n’y pense pas vraiment. Quand on va commencer les matchs amicaux on pourra ajuster, voir s’il y’en aura ou pas » relativise le néo-manceau.

Pour gérer au mieux tous les éléments extérieurs, l’Equipe de France pourra en tout cas compter sur ce qui fait sa force depuis plusieurs campagnes : son unité. « Dans ce groupe il y’a un noyau qui est là depuis quelques années. C’est là-dessus qu’on arrive à faire la différence. Lors du premier entrainement on aurait dit qu’on ne s’était pas trop quitté ». Le premier test à Tempere face à la Finlande ce samedi devrait permettre de rentrer un peu plus dans le vif du sujet. S’en suivront neuf autres tests qui devront permettre à Mike Gelabale et à ses coéquipiers de se préparer au mieux à aller chercher leur ticket pour les JO de Rio et à défendre leur titre au mois de septembre. Pour l’international « pouvoir le faire chez nous est un avantage qu’on ne peut pas nier. C’est plaisant de pouvoir le faire en France ». Mais l’exemple espagnol l’an dernier au mondial est là pour rappeler qu’il faudra rester vigilant. « Avec notre groupe ça ne date pas depuis l’Espagne. Ça date de 2005 de battre l’équipe organisatrice. C’est à nous de garder la pression sur les adversaires quand ça va commencer pour nous ».

Nul doute que le message sera attendu…

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

 

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.