ITW Mike Gelabale : « Y aller avec motivation et envie »

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que Mike Gelabale aborde la finale des playoffs face à Strasbourg.

Quand on lui demande s’il est surpris de l’enthousiasme des supporters très nombreux à avoir attendus leur place, Mike Gelabale est affirmatif : « C’est une finale. Je ne suis pas étonné que les gens fassent la queue afin d’avoir leur place ». Il faut dire que le défi qui attend le Limoges CSP est très excitant. Champion de France en titre, le CSP aimerait bien faire le back-to-back. Mais pour cela il faudra parvenir à éliminer Strasbourg qui était déjà leur adversaire l’an dernier (victoire en 3-0). Pour l’ailier tricolore le point fort de la SIG est tout simplement « leur collectif. Ils ont joué là-dessus toute la saison. On doit nous aussi utiliser ça, jouer en équipe et trouver des solutions. Il va aussi falloir que l’on se concentre sur notre défense à cinq ».

Pour préparer au mieux cette échéance les Limougeauds ont fait « de la récupération et du travail collectif. On a mis des techniques en place pour cette finale ». Ils ont aussi pu continuer à intégrer les méthodes de leur coach Philippe Hervé arrivé dans le Limousin il y’a sept semaines mais avec dans ce laps de temps des résultats déjà probants notamment dans la manière de jouer. « Depuis que Philippe est arrivé tout a changé : les systèmes ont changé, la façon de faire du coach… Tout ça fait qu’il y’a des joueurs qui ont sorti la tête de l’eau » reconnaît d’ailleurs Mike Gelabale. Le joker Pooh Jeter, « un joueur d’expérience avec beaucoup d’agressivité », fut aussi un plus dans le redressement des Limougeauds. Mais une finale ce n’est pas non plus que de la tactique, c’est aussi un état d’esprit. « On est super motivé pour aborder ces deux premiers matchs à Strasbourg. On sait que ça ne sera pas facile et il faut y aller avec motivation et envie » assure l’ailier.  « Il y’aura de la pression des deux côtés mais les deux équipes ont mérité leur place en finale et la meilleure des deux gagnera ». Nul doute qu’il préfèrerait que le gagnant soit quand même le CSP.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.