ALL STAR GAME

ITW Mike Mokongo : « Monaco veut monter en Pro B dès cette année »

Le meneur Mike Monkongo fait son retour en France. C’est en effet à Monaco en Nationale 1 que l’on retrouvera l’ancien choralien. Entretien.

Mickael MokongoAprès un bref passage en Leb Oro (Espagne), le meneur Mike Monkongo fait son retour en France. C’est en effet à Monaco en Nationale 1 que l’on retrouvera l’ancien choralien. Et ce dernier ne manque pas d’ambition à l’image de son nouveau club. Entretien.

BasketActu : Pourquoi avoir fait ce choix de Monaco ?
Mike Mokongo : C’est un projet, un club ambitieux. Ils veulent monter en Pro B dès cette année et c’est un projet qui veut s’inscrire dans la durée. J’avais également envie de revenir en France donc le projet de Monaco était l’idéal.

BasketActu : Un retour en France, c’est ce que vous aviez principalement ciblé ?
MM : Avant de partir en Espagne, j’avais eu quelques propositions mais ça avait tardé à se faire. Donc j’avais fait le choix d’y aller parce que je ne pouvais pas me retrouver sans rien.

BasketActu : Vous aviez aussi quelque chose à prouver en France ?
MM : Après mon année à Cholet , je me suis blessé. Et quand je suis revenu à Roanne, j’étais remplaçant et ça ne s’est pas très, très bien passé. En revenant en France, j’ai envie de montrer que je sais toujours très bien jouer au basket. Et j’espère retrouver le top niveau français.

BasketActu : Le projet de Monaco est quelque chose d’assez nouveau dans le basket français. Qu’est-ce-que cela vous inspire ?
MM : Ce qui m’a interpellé, c’est le challenge. Faire monter une équipe, je n’avais encore jamais vécu ça dans ma carrière. Participer à quelque chose comme ça, c’est vraiment ça qui m’excite le plus. Faire partie des gens qui vont faire monter le club, y écrire une belle page de son histoire, c’est vraiment ça qui m’intéresse.

BasketActu : Quel discours vous a tenu Savo Vucevic à votre arrivée ?
MM : Que l’ambition du club dans un premier temps était de monter cette année en Pro B. Et pour tenir cet objectif tout le monde va devoir élever son niveau de jeu car on va avoir besoin de chacun. Et on va bosser en ce sens pour faire avancer ce projet.

BasketActu : A titre personnel, qu’allez-vous pouvoir apporter à cette équipe ?
MM : Je pense que je veux apporter mon expérience en tant que meneur de jeu, mon envie de gagner également…

BasketActu : Vous avez pas mal bourlingué en Europe. Comment jugez-vous le championnat français ?
MM : En France, c’est un basket un peu plus agressif, ça va plus vite que ce soit sur les transitions, les pick-and-roll. De ce que j’ai connu, que ça soit en Italie ou en Espagne, c’était un basket différent car beaucoup plus tactique. C’est un jeu plus lent avec des intérieurs plus grands. Il y’a des joueurs plus talentueux dans l’ensemble, mais c’est vrai qu’au jour d’aujourd’hui la France devient un championnat intéressant parce qu’il est stable, comme ce qui se passe en Allemagne. Ça attire de plus en plus de joueurs.

BasketActu : Cet aspect économique a compté également dans votre décision ?
MM : Ça peut être un argument parce que tu ne sais jamais ce qu’il peut se passer quand tu vas à l’étranger. Mais, dans mon cas, c’est plus le projet sportif qui m’a intéressé, faire partie des gens qui pourront faire monter ce club. C’est plus ça qui m’excite car j’adore le basket.

BasketActu : Comment as-tu trouvé l’équipe alors que le début de saison est plus compliqué que prévu et quelles seront les ambitions de l’équipe ?
MM : Il n’y a pas de secret, on sait que la volonté du club, c’est la montée en Pro B dès la fin de cette saison. On a de la pression, mais c’est une bonne pression. On a un bon groupe. Il n’ y a eu que quatre matches pour le moment, donc on n’a pas de raisons de s’inquiéter. On va essayer de bien finir pour la suite et ne pas trop se mettre de pression. Chacun va devoir travailler pour faire avancer l’équipe.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.