ITW Nemanja Bjelica : « Ma finale rêvée : France-Serbie ! »

Depuis le début de l’Euro Nemanja Bjelica assume totalement son statut de MVP de l’Euroleague, il revient pour nous sur la compétition et sur ses objectifs.

Il est 18h20 hier, la Serbie doit libérer la salle d’entraînement mais la séance de shoots de Bogdan Bogdanovic s’éternise. Nous en avons profité pour aller discuter avec Nemanja Bjelica (qui est à la fois le meilleur scoreur et le meilleur rebondeur de son équipe sur cet Euro : 14,8 pts et 6,7 rbds de moyenne), étonné de voir un journaliste français s’intéresser à lui…

BasketActu : Nemanja, demain la Serbie joue en quarts contre la République Tchèque. Comment se passe cet EuroBasket pour l’instant ?
Nemanja Bjelica : Ce qui est surprenant, c’est que le niveau est en train de s’équilibrer. On joue la République Tchèque demain, mais qui aurait parié qu’elle sortirait la Croatie dimanche ? Tous les matches sont durs, on ne peut pas se permettre de s’économiser sur certaines rencontres, même si on est favoris.

<strong>"Je sais que le plus dur reste à venir, je suis prêt, je monte en puissance"

REVERSE : Comment te sens-tu personnellement ?
NB : Je me sens vraiment très bien physiquement. Mais je suis surtout très en confiance quant à mon jeu. Je sais que le plus dur reste à venir, je suis prêt, je monte en puissance.

BasketActu : Dans deux mois, tu vas presque commencer une nouvelle carrière puisque tu as signé chez les Timberwolves. Découvrir la NBA, ça représente quoi pour toi ?
NB : Je sais que je suis un privilégié. C’est un rêve d’enfant, ça fait cinq ans que j’attends ce moment (il a été drafté en 2010 – ndlr) et je suis prêt pour ce défi incroyable. Je ne réalise pas encore… Je vais jouer avec Kevin Garnett, sans doute l’un des meilleurs joueurs de l’histoire à son poste. On va avoir une belle équipe, un mélange de générations très intéressant.

BasketActu : Qu’est-ce qui va te manquer le plus en Europe ?
NB : Je pense que le rythme que j’ai en Europe va en prendre un coup. Mais autrement, j’ai entendu qu’il y avait pas mal de Serbes aux USA, donc j’espère qu’ils viendront me voir ! (rires) Le plus important est assuré : ma famille déménage avec moi. C’était vraiment vital.

BasketActu : Quelle est ta finale rêvée pour cet Euro ?
NB : (Avec un grand sourire) France-Serbie, sans aucun doute !

Le carton de Nemanja Bjelica face à l’Espagne

Tags : , ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.