ITW Pascal Donnadieu : « Ce que je n’ai pas apprécié, c’est notre indiscipline et notre impatience »

Lourdement défaits par le Partizan Belgrade au Pionir hier, les joueurs de la JSF Nanterre n’ont pas su respecter le plan de jeu de leur coach.

Pascal-Donnadieu-large-ClaireMacelBasketactu :  Vous venez de prendre une claque au Pionir face à cette équipe du Partizan. Quelle analyse du match faites-vous ?
Pascal Donnadieu : Pendant tout le contenu du match, ce que je n’ai pas apprécié c’est notre indiscipline et notre impatience. C’est peut-être dû à un manque de maturité et d’expérience, mais on commence le match correctement au-delà du fait de mener. On avait demandé de contrôler un peu plus le tempo du match et par des mauvais choix, on leur permet de mettre de l’euphorie dans leur jeu et de se retrouver à 14 à la mi-temps. Je pense que si on est discipliné dans notre jeu, on peut se retrouver à moins de 10 pts à la mi-temps et être mieux que ça. En deuxième, c’est le même scénario : des shoots en première intention, des actions qui n’ont pas été bien sélectionnées, c’est un jeu beaucoup trop approximatif pour pouvoir inquiéter ce genre d’équipe. Dans cette ambiance-là, faut pas leur donner d’euphorie. On leur a donné des balles de relance, on leur a permis de mettre des paniers faciles. On sait qu’ils sont très forts sur transition. Au-delà de la défaite, on n’a pas été respectueux du temps de jeu.

Basketactu :  Vous avez été largement dominés dans la raquette au combat physique.
P.D. : Mam Jaiteh c’est une des rares satisfactions du match : compte tenu de son âge et du fait que ce soit son deuxième match en Euroleague, il a été intéressant. Ali on sait qu’il manque de compétitions, de risques.

Basketactu : Gladyr n’est pas très bien dans son basket…
P.D. : Le problème de Gladyr, c’est que ce soir (hier) il prend des tirs rapides. Il commence bien le match, il n’est pas adroit mais prend des tirs qui sont bien sélectionnés. Mais comme il veut se rassurer, il prend des tirs de plus en durs avec plus d’impatience, une défense douteuse, si ce n’est plus sur Kinsley. Je n’aime pas blâmer un joueur mais son match ce soir, c’est des tirs pris trop vite et une défense pas satisfaisante. Contrairement au petit N’Zeulie qui lui a fait une bonne défense et a joué le plus juste en défense. Ce qui m’embête c’est que ce soit justement N’Zeulie et Jaiteh qui ont joué le plus juste au basket ce soir. Ce sont ceux qui ont le moins d’expérience. Mais je pense que le match de Moscou a été un trompe l’œil. On a un peu surpris tout le monde. Notre niveau se situe sûrement entre le match de Moscou et le match de ce soir. On ne sait pas donné les moyens d’être cohérent en première mi-temps. En attaque, c’est catastrophique et comme ce n’est pas notre philosophie… Même le petit Trent Meacham, je ne l’ai pas trouvé bon à la mène. A la fin de la première mi-temps, on prend un 7-0.

Basketactu : Quel discours vous avez tenu à la mi-temps dans le vestiaire ?
P.D. : Le problème pour expliquer ça, c’est qu’on est à -14, je leur dis qu’on est indiscipliné. Mais on sait comment c’est. Tu leur dis de prendre des initiatives, ils en prennent moins et jouent à l’arrêt. Après, on est sur quatre victoires en championnat, un math contre Moscou convaincant. On ne va pas tout remettre en question parce qu’on s’est déchiré ce soir.

 

Crédit photo : Claire Macel

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.