ITW Paul Lacombe : « Jouer contre ses coéquipiers ça va être marrant »

Outre Paul Lacombe, Monaco aura quatre autres représentants au All Star Game, ce qui devrait permettre quelques affrontements bien sympathiques.

Cette année encore Paul Lacombe sera présent au All Star Game, qui plus est dans le cinq de départ de la sélection tricolore. Pour l’arrière cela est d’autant plus gratifiant qu’il est sorti de son confort cet été en quittant son cocon strasbourgeois pour Monaco. La Roca Team comptera d’ailleurs quatre autres représentants, dont son coach Zvezdan Mitrovic, pour ce rendez-vous de fin de saison. De quoi donner un goût encore plus particulier au rendez-vous…

«Pour moi ce sont quand même des vacances. On a laissé le petit aux parents. Avec ma compagne on en profite pour passer un week-end parisien. D’avoir eu cette occasion pour venir sur Paris c’est toujours un plaisir. C’est toujours bien de jouer ce genre de match. On se retrouve entre nous, on balance un peu sur les autres équipes , on se fait chambrer aussi donc c’est cool. De jouer contre ses coéquipiers ça va être marrant aussi. Avec Amara on va peut être réfléchir à leur préparer quelques trucs.

On représente aussi le club de Monaco, les bonnes choses qu’ils dont ces dernières années. Au-delà des individualités des joueurs ça regroupe le collectif car on est quand même un groupe assez soudé. Quatre joueurs et le coach ça n’est quand même pas dégueu pour montrer ce que l’on fait depuis le début de saison.

Pas mal d’amis m’ont dit que ça leur faisait plaisir de me voir encore au All Star Game, en plus dans le cinq majeur. Je ne savais pas forcément où je mettais les pieds à Monaco en partant de Strasbourg. J’étais quand même bien là-bas. Me retrouver au même stade cette année, dans le cinq ça me fait vraiment plaisir et ça me dit que j’ai fait le bon choix.

Dans l’équipe il y’a une très bonne entente. Depuis le début de saison il y’a un groupe très sérieux. La dernière fois on sort d’un match ; le lendemain on doit aller s’entraîner. On n’est pas toujours content de le faire le lendemain d’un match mais tout le monde était venu et a travaillé sérieusement. Ça ça prouve l’implication individuelle des joueurs. C’est ce qui fait aussi notre force.

Je suis venu ici pour franchir la marche qui me manque ces dernières années. On a tout ce qu’il faut pour aller haut. On ne sait pas ce qu’il peut se passer sur cette deuxième partie de saison mais ça serait une vraie déception si on n’était pas champion. Dans ma tête je veux être champion ; on en a la possibilité ».

Crédit photo : Dee Sader

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.