ITW Philippe Da Silva : « On veut le meilleur classement possible »

Le néo-rouennais nous parle de son nouveau défi et du rôle qu’il aura au sein de l’effectif normand.

Basketactu : Tu as signé à Rouen ; c’est un joli défi ?

Philippe Da Silva : Oui super défi. J’avais vraiment cette volonté de travailler avec « Lolo » (Laurent Sciarra ndlr). C’est chose faite et j’en suis ravi. Rouen est revanchard par rapport à la saison passée et on va essayer justement de créer une bonne dynamique, une bonne cohésion pour amener ce club en haut du classement de Pro B.

 

Basketactu : Laurent t’a déjà dit ce que serait ton rôle ?

PDS : Un rôle de leader comme j’ai pu être lorsque j’étais à Evreux : vocal, dans les vestiaires, sur le terrain. Je devrais apporter mon expérience et aider justement à créer une grosse complicité entre nous. Car c’est vrai que lorsqu’il y’a une bonne cohésion dans l’équipe, ça devient beaucoup plus facile d’avoir des résultats.

 

Basketactu : L’équipe sera assez jeune…

PDS : Laurent voulait vraiment essayer de trouver deux joueurs d’expérience qui connaissaient bien la division. Avec moi et Gary (Chatuant, ndlr) c’est chose faite. Il veut vraiment donner la chance à des jeunes, le petit Ateba, le petit Courby et d’autres. Il veut mélanger expérience et jeunesse et je pense que ça peut-être une belle réussite.  

 

Basketactu : Quel sera l’objectif club : les playoffs ? La montée ?

PDS : Nous on est des compétiteurs. On veut le meilleur classement possible. Maintenant la division va être vraiment très difficile avec des grosses équipes, des gros joueurs. Ilva falloir prendre match après match, ne pas se mettre une pression particulière de montée ou d’arriver dans les quatre premiers parce que souvent ça ne marche pas. On verra à la fin mais l’ambition ça c’est sûr c’est de faire les playoffs. Et quand tu es en playoffs tu peux monter même si tu finis huitième.

 

Basketactu : Avec la présence de Laurent Sciarra comme entraineur le SPO sera certainement plus attendu, avec la nouvelle salle également ?

PDS : Oui il y’a l’image de Laurent, la KindArena. C’est vrai qu’on va être attendu. Ça sera à nous d’être solidaire et de nous focaliser sur notre travail et sur nos objectifs. Et puis qui ne serait pas motiver de jouer dans une nouvelle salle de 6000 places ? On va essayer de faire qu’elle soit pleine et d’avoir les meilleurs résultats possibles.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.