ITW Seidou N’Joya : « La mayonnaise est en train de prendre »

Pour le meneur de la JSF, l’équipe nanterienne est sur la bonne voie.

Alfred Hitchcock n’aura sûrement pas renié les scénarios des matchs de l’équipe de la JSF Nanterre au Tournoi d’Alfortville. En effet, en l’espace de trois rencontres,  l’équipe est allée quatre fois en prolongation (dont une, face à la JDA, n’a pas été jouée). Pour Seidou N’Joya, l’un des meneurs de l’équipe avec Chris Warren, c’est l’un des secteurs où l’équipe a le plus progressée.

« C’est une victoire de justesse mais on est vachement en progrès sur la gestion de fin de match. On avait du mal en début de préparation à bien finir les matchs quand on avait de l’avance et là depuis quelques matchs on a vachement progressé là-dessus. Il nous manquait David et Xavier qui ont fait deux supers gros matchs avant. C’est sur
que c’était un test intéressant pour voir comment le reste de l’équipe allait réagir. C’est encourageant de voir que l’on a des rotations sures ».

A commencer par lui-même car sans un gros contre dans les dernières secondes, Nanterre n’aurait pas échappé à une énième prolongation. Mais ce geste n’est pour N’Joya pas une surprise.

« Au début de saison, le coach nous a partagé des rôles. Et c’est vrai que je suis beaucoup plus axé sur la défense donc en faisant un stop défensif comme ça à la fin je suis tout à fait dans mon registre. Il n’y a rien de surprenant pour moi ».

Dans ce registre défensif, le meneur, arrivé en cours de route, semble donc s’épanouir totalement. Mais globalement, c’est toute la formation du 92 qui affiche des progrès alors que le début de la préparation avait été marqué par une série de résultats négatifs. La naissance d’un groupe ?

« La mayonnaise est en train de prendre dans l’équipe donc je commence à connaitre un peu plus les joueurs. Je suis un peu plus facile dans l’annonce des systèmes et ça commence à mieux tourner. Les rôles se partagent bien dans l’équipe. On a des joueurs qui sont là un peu plus pour scorer, un peu plus pour faire des passes… Donc depuis que tout le monde comprend son rôle, on est en constante progression » affirme en tout cas Seidou N’Joya.

A un peu moins de deux semaines de la reprise du championnat, la JSF a encore deux rencontres au programme face à Mons-Hainaut puis Neufchâtel pour s’étalonner. Et les joueurs ne devraient pas s’économiser afin de préparer le premier match officiel face à Limoges.

« Je ne pense pas que l’on s’économisera. Après les matchs de préparation on aura le temps de préparer le premier match de la saison donc on va tous les jouer à fond pour continuer à progresser.

Limoges c’est vrai il faudra le gagner mais je pense qu’il faudra d’abord se concentrer sur nous pour essayer de remporter tous les matchs ».

Tags : ,
Comments

Commentaires (3)

  1. Nico

    Il et officiellement a la JSF ou pas ?

  2. Querry

    Je l aimais bien Seidou,dommage que mr Monschau ne lui a pas laissé sa chance au sluc,fidèle à sa réputation j ai envie de dire…