ITW Williams Narace : « Se souder et faire quelque chose de bien »

Pour le Trophée du futur qui sera leur dernière compétition ensemble, Williams Narace et les joueurs du Sluc Nancy veulent donner leur maximum.

Dans la saison tristoune du Sluc Nancy, il y’a eu des éclaircies. Mais pour les voir il fallait regarder du côté des Espoirs. Les joueurs de Pierre Verdière ont réalisé une saison absolument remarquable en ne concédant qu’une seule petite défaite en trente-quatre matchs. Parmi les leaders de l’équipe on retrouve Williams Narace qui a été élu mvp du championnat (15,9 points et 7,8 rebonds de moyenne sur la saison). Avant de goûter au monde professionnel, peut être avec le Sluc, l’intérieur espère faire le doublé championnat-Trophée du futur avec ses coéquipiers afin de conclure de la plus belle des manières leur aventure commune.

BasketActu : Que retiens-tu de cette saison en Espoirs ?
Williams Narace : Ce que je retiens de cette saison c’est qu’elle était vraiment superbe tant sur le plan individuel qu’avec mes coéquipiers. Il y’a eu quelques problèmes à l’intérieur mais on a su gérer ça comme il fallait. C’est vraiment une raison riche, on a passé de supers moments sur le terrain et en dehors.

BasketActu : Ce qui a marqué dans votre équipe c’est qu’au-delà de fortes individualités on sentait un collectif vraiment bien en place…
WN : C’est exactement ça. Le coach nous avait dit au début de saison qu’il n’y aurait personne qui tournerait à plus de vingt points. On savait qu’on était tous capable d’en mettre dix/quinze par match. Je pense que c’est ça qui a fait notre force parce qu’on pouvait avoir un joueur en feu un jour et le suivant c’était un autre.

BasketActu : Est-ce-que cette récompense de MVP du championnat espoirs ça représente quelque chose pour toi ?
WN : Honnêtement non. Il y’a des joueurs dans l’équipe qui le méritaient plus que moi vu leurs efforts offensifs comme défensifs sur le terrain. Mais je suis quand même content de la recevoir.

WNaraceBasketActu : On imagine que l’objectif maintenant c’est de faire le doublé avec le Trophée du futur ?
WN : Ce serait vraiment bien de faire le doublé championnat-trophée du futur. Le HTV on les a joué très récemment. Çà avait été un match assez compliqué et je pense que ça sera à nouveau le cas sur ce quart de finale.

BasketActu : Y’a-t’-il une motivation supplémentaire avec le fait que ça soit votre dernière aventure en commun au niveau espoirs ?
WN : Oui. On sait que ça peut être le dernier match ensemble car après chacun prendra sa direction. On ne sait pas où on sera l’année prochaine et on ne sera peut-être plus ensemble. On veut vraiment se souder et faire quelque chose de bien.

BasketActu : L’année prochaine le Sluc entamera un nouveau cycle ; est-ce-que tu as envie d’en faire partie ?
WN : Ce serait un plaisir d’en faire partie mais pour le moment je ne sais pas ce qu’il en sera. Mais ça serait vraiment un honneur de rester à Nancy.

BasketActu : Les deux sorties auxquelles tu as eu le droit en fin de saison ont du te motiver à goûter encore plus rapidement au niveau pro ?
WN : C’est vrai que ça m’a bien motivé. J’ai toujours été dans le groupe, je me suis entraîné avec eux. Je n’ai pas forcément eu beaucoup de temps sur le terrain mais je le prends comme un mal pour un bien. Je sais que ça viendra.

BasketActu : Cet été il y’a aussi l’Afrobasket; qu’est-ce-que tu attends de cette compétition ?
WN : J’espère déjà que les joueurs NBA pourront venir; ça sera un plaisir d’apprend à leurs côtés. Avec les joueurs qui évoluent aussi en pro A ça sera intéressant pour progresser. J’en ai déjà parlé avec Jérémy (Nzeulie) et Gédéon (Pitard). J’en ai parlé aussi avec Seidou (Njoya) avec qui je suis très proche. Çà peut donner quelque chose de bien.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.