J21 Pro B : Bordeaux stoppe sa série noire, Denain au buzzer

Tous les résultats de cette soirée de Pro B à la sauce bullets.

Pau Orthez-Nantes : 86-80

Ce fut dur mais les Béarnais ont eu le mérite de ne pas flancher malgré le bon finish des Nantais (22-21 dans le dernier quart-temps), qui a également dominé le rebond (31 à 28). Pour son retour CJ Jackson aura apporté 4 points et 7 rebonds en 19 minutes, une prestation plutôt correcte. Mais de toute façon le prolifique duo Boddicker/Mendy (37 points) était là pour mener à bien l’estocade. Il reste que les joueurs de Claude Bergeaud doivent encore et toujours composer avec leurs nombreuses balles perdues (20). Et cela ne passera pas à chaque fois…

 

Bordeaux-Le Portel : 68-65

Ce match n’a sans doute pas été le plus fun depuis le début du championnat mais il aura peut-être le mérite d’être le déclencheur pour les JSA. Nigel Wyatte mérite en tout cas une prolongation de contrat puisque l’intérieur a été le meilleur élément de son équipe (17 points et 6 rebonds pour 19 d’éval). Mathieu Guichard (13 points) et Boris Elisabeth-Mesnager (10 points) l’auront secondé au scoring. Dans le camp d’en face, c’est Sherman Gay qui a su tirer son épingle du jeu avec ses 22 points et 8 rebonds. Pas assez toutefois pour faire pencher la balance en la faveur de son équipe…

 

Aix Maurienne-Denain : 86-87 (ap)

Si Cliff Brown a été encore une fois énorme pour les Savoyards (31 points et 11 rebonds), cela n’a pas suffit pour gagner. Car en face il y’avait un clutch-player nommé Xavier Gaillou (13 points, 5 rebonds et 7 passes décisives), auteur d’un buzzer-beater. Dans le rôle du scoreur John Flowers aura lui ausis rempli sa mission avec 31 pions. Mais c’est le travail de toute l’équipe nordiste qu’il faut souligner avec un scoring bien réparti (cinq joueurs à dix points ou plus). Cette victoire leur permet en tout cas de croire plus que jamais au maintien.

 

Antibes-Evreux : 88-94

Le 30-20 encaissé d’entrée de jeu aura finalement été fatal aux Sharks qui n’ont pas su remonter leur handicap. Et on le sait, cravacher après le score est usant surtout quand en face Jeremiah Wood récite une nouvelle fois sa partition (23 points et 7 rebonds). Clevin Hannah n’aura lui pas non plus été en reste avec ses 23 points (et 4 passes décisives). Mais dans la défaite il y’a au moins un point positif à retenir : la bonne intégration de Jason Fontenet qui a bien noirci la feuille de stats (24 points, 1 rebond et 8 passes décisives).

 

Charleville Mézières-Bourg en Bresse : 71-75

Avec les victoires de Denain et Bordeaux, le promu a sans doute réalisé la mauvaise opération de la soirée en s’inclinant face à Bourg en Bresse de quatre petits points. Mais il faut dire que derrière la paire Pridotkas/Toney (42 points) il n’y avait sans doute pas assez de solutions offensives. En face les Bressans, eux, ont pu s’appuyer sur un secteur intérieur performant (37 rebonds) avec une mention particlière pour Moses Sonko (9 rpises). Mais ses 20 points ont été tout ausis utiles dans ce succès acquis sur une bien petite marge.

 

Fos sur Mer-Saint Vallier : 74-69

Avec cette victoire, les Sudistes se sont vengés de la défaite du match aller. Pourtant les Drômois leur ont donné du fil à retordre comme en témoigne le dernier quart temps remporté 23-16. Mais Karim Atamna avait la sorti la boite à giffles au tir primé (22 points avec un 6/11 sur la distance). Mais dans un match serré rien ne vaut aussi l’expérience d’un « ancien ». Sacha Giffa a ainsi grandement contribué au succès de Fos avec un match à 13 points, 5 rebonds et 2 passes décisives. Avec cette victoire Fos sur Mer reste donc plus que jamais dans la course aux play-offs.

 

HTV-Lille : 70-76

Si le HTV possède encore une petite marge au classement, les Varois ne sont pourtant pas encore sorti d’affaire. Cette défaite face aux Nordistes vient en effet confirmer l’irrégularité des hommes de Jean-Aimé Toupane. Comme bien souvent ce sont Steve Smith (22 points et 7 rebonds) et Jason Siggers (16 points, 3 rebonds et 3 passes décisives) qui se sont chargés de l’animation offensive mais l’on retiendra également le quasi double-double de Steffon Bradford (9 points et 10 rebonds). Reste à voir si ces derniers pourront amorcer une série.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.