J24 Pro B : Bordeaux fait tomber Denain, Fos victorieux à Evreux

Tous les résultats de Pro B à la sauce bullets.

Denain-Bordeaux : 81-85

C’est un bon cru bordelais qui a attaqué 2013, en tout cas bien meilleur que celui de 2012. En premier lieu, cette équipe peut compter sur ses leaders, Mathieu Guichard a terminé avec 18pts et les deux NJFL Wyatte et Humphrey ont tous deux scoré 20pts. En face, Chrislain Cairo était en forme olympique avec 27pts et 10rbds. Ce sont pourtant bien les visiteurs qui ont mieux géré le money time pour s’imposer. Avec ce succès, les JSA ne sont plus qu’à une victoire de leur adversaire du soir. Le maintien pourrait redevenir un objectif faisable…

 

Saint Quentin-Antibes : 88-83

Visiblement, Julien Lesieu n’a pas peur des requins. Le Français a fait le taff avec 20pts et 12rbds. A ses côtés, Saaka a fait du mal à la défense antiboise avec 22pts. Et dans un match aussi serré, il ne faut pas négliger les lancers francs. Dans ce secteur, les joueurs d’Alain Weisz en ont laissé 9 sur le bord de la route et ont permis à Saint Quentin de réaliser la performance du soir. C’est ainsi que les grosses performances de Tim Bleu (19pts et 8rbds) et Anthony Hilliard (27pts) passent (presque) inaperçu…Antibes va devoir rectifier le tir rapidement pour espérer garder l’avantage du terrain en play offs.

 

Nantes-Rouen : 74-79

James Mathis a encore été énorme (23 points et 8 rebonds) mais encore une fois ça n’a pas suffit pour que Nantes décroche la timbale. Car c’est bien Rouen qui se Tai la part du lion avec un excellent Wesley (23 points, 4 rebonds et 6 passes décisives) et un Wendell Mc Kines en mode double-double (18 points et 11 rebonds). Les 17 balles perdues des Normands doublées à leur 5/17 au tir primé n’auront donc pas eu de conséquences comptables.

 

Lille-Aix Maurienne : 72-63

En déplacement dans le Nord, les Savoyards ont fondus, du moins leur fond de jeu. Même Cliff Brown n’a pas eu son rendement habituel (8 points et 2 rebonds. Malgré une réussite pas fanchement folichonne (35,7%), Jason Siggers a quand même été le leader offensif des Lillois avec 17 points. Mais les 11 points et 7 rebonds de Steve Smith ont été aussi utiles. Pour éviter un nouveau faux-pas, Aix-Maurienne va d’abord devoir retrouver de la réussite car sur ce match l’équipe n’a tourné qu’à 32,8%.

 

Denain-Bordeaux : 81-85

Dans ce match de la mort, les JSA ont su trouver les ressources pour l’emporter avec un bon finish une fois n’est pas coutûme (22-20 dans le dernier quart). Markel Humphrey et Nigel Wyatte terminent tous les deux avec 20 points mais on retiendra aussi le match plus que correct de Kevin Thalien (10 points et 3 passses décisives). En face, Chrislain Cairo a réussi un double-double (27 points et 10 rebonds) mais cela ne fut pas suffisant pour l’emporter.

 

Evreux-Fos sur mer : 75-77

Les joueurs de Fos n’en finissent plus d’engranger les victoires. Mohamed Hachad a su trouver le ton juste tant au niveau du scoring (17 points) que pour faire jouer ses coéquipiers (7 passes décisives). La réussite offensive a ainsi permis de contre-balancer avec un manque de présence au rebond (35 à 27 pour Evreux). Les Normands peuvent en tout cas regretter le manque d’apport du banc (12 points) ainsi qu’une petite faiblesse aux lancers-francs (66,7% de réussite seulement).

 

Le Portel-Charleville Mézières : 76-64

Certe en face ça n’était « que » le promu mais Le Portel a su éviter le piège et conforter sa troisième place. Sherman Gay a été prédominant dans cette victoire grâce son double-double (16 points et 13 rebonds) tandis que pour une fois Ronnie Taylor aura sorti un tout petit match ( 4 points, 4 rebonds et 4 passes décisives). Avec un jeu plutôt propre (11 pertes de balle seulement) et uen grosse présence sous la raquette (44 à 30), Le Portel a donc montré tout son sérieux. Et s’affirme comme l’un des prétendants sérieux à la Pro A.

 

Pau Lacq Orthez-Bourg en Bresse : 96-85

S’ils sont encore « playoffables » en tant que huitième, les Bressans commencent à avoir chaud aux fesses. Malgré un Jason Forte impérial (23 points et 8 rebonds), les joueurs de Fred Sarre ont eu quelques lacunes défensives rédhibitoires. Cinq Palois finissent ainsi le match à dix points ou plus, la meilleure marque revenant à Nacho Ordin avec 17 points. Pour autant, les Béarnais doivent encore et toujours gérer leur grand nombre de balles perdues (18), ce qui ne passera pas toujours.

 

Comments

Commentaires

Comments are closed.