J26 Pro B : Le grand 8 pour Rouen, Saint Vallier euphorique contre Charleville Mézières

Suite et fin de la 26e journée de Pro B.

Fos sur mer-SPO Rouen : 60-94

Très mal partis, Fos sur mer s’en sort finalement presque bien en terminant avec 60 points (21 points marqués seulement à la mi-temps). Mais il faut dire que les Normands ont pratiqué un basket de high level, et plutôt propre avec seulement 9 pertes de balle. Tancé par son entraineur dans la presse, Wendell McKines a su faire fi et sortir un match-plein (17 points et 6 rebonds), bien aidé au scoring par le duo Wesley/Bassett (18 points chacun). Et cerise sur le gâteau : le SPO fait parti des huit meilleures équipes de la division.

 

Nantes-Le Portel : 79-95

Entre les deux équipes, la logique a été respectée. Conduit par un excellent Sherman Gay (25 points et 7 rebonds pour 29 d’éval), Le Portel a pu compter sur un jeu assez propre en dépit d’une adresse un peu faible au tir primé (seulement 5/15). Les Nordistes ont aussi été très consistants au rebond (36 prises) avec un Armand Charles à 7 rebonds également. Pour Nantes, au rythme où vont les choses, la zone rouge risque de bientôt venir leur chatouiller les orteils (deux victoires d’avance seulement sur Denain).

 

Boulogne sur mer-Pau Lacq Orthez : 86-70

En battant le leader palois, Boulogne ne fait que confirmer un peu plus son statut de poil à gratter du championnat; et Mam Jaiteh qu’il est bel et bien candidat à un maximum de récompenses en fin d’année (19 points et 13 rebonds). Mais le reste de la jeunesse nordiste a été tout aussi intéressante eu égard à ce qu’a pu produire Jonathan Rousselle (16 points et 3 rebonds). Candidat plus que sérieux aux playoffs et si Boulogne visait plus haut avec le Top 4?

 

Saint Quentin-HTV : 79-82

Encore une victoire pour le HTV qui confirme le mieux des dernières sorties. Dans ce succès, Ada Sané a encore eu une part primordiale avec ses 21 points et 5 rebonds, preuve que son séjour dans l’antichambre de la Pro A lui fait le plus grand bien. A ses côtés, Jared Newson s’en est aussi très bien sorti avec ses 17 points à 66,7% de réussite. Côté picard, les joueurs de Sébastien Lambert peuvent regretter le petit trou d’air du deuxième quart temps 32-20) puisqu’après ces derniers n’ont jamais su vraiment revenir au score.

 

Saint Vallier-Charleville Mézières : 107-80

Cette équipe de Saint Vallier est décidément pleine de paradoxes. Capable du pire comme du meilleur, c’est son meilleur visage que l’équipe a offert face au promu (qui semble d’ailleurs quasi condamné à un retour en Nationale 1). La meilleure marque revient à Jonathan Hoyaux (24 pts) suivi des 18 points de Florent Tortosa. Très en verve, l’attaque drômoise a ainsi tourné à un très bon 61,3% de réussite. Mais le plus dur sera de confirmer cette belle performance dès la semaine prochaine face à Bourg en Bresse qui sot d’une grosse claque face au CCRB.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.