J28 Pro B : Le très bon coup d’Evreux, Antibes repart du bon pied

Tous les résultats de Pro B à la sauce bullet.

Antibes Sharks-Aix Maurienne : 70-64

En voilà une victoire qui va faire du bien aux Sharks. Car après une petite période difficile, les Antibois ont su retrouver des ressources pour venir à bout d’Aix Maurienne, une équipe toujours aussi difficile à manier. Le duo Blue/Hilliard (34 points) a tourné à plein régime avec aussi un très bon Jason Fontenet (14 points). Malgré un bon finish (20-17), Aix Maurienne aura manqué de réussite (35,5%) et n’aura pas su développer un jeu propre (18 balles perdues). Deux éléments de trop dans un match qui s’est joué en moins de dix points…

 

Nantes-Charleville Mézières : 86-74

Tout autre résultat qu’une victoire face à une équipe en perdition aurait été une contre-performance pour l’Hermine de Nantes. Sans surprise, James Mathis a fait un vrai chantier (24 points et 10 rebonds). Une dynamique qui a contaminé toute l’équipe qui s’est montrée on ne peut plus dominatrice au rebond (38 à 24). On notera aussi le match accompli de Nicolas Gayon (20 points et 9 rebonds). Le plus dur pour les Nantais sera de confirmer eux qui ont souvent du gérer leur manque de constance depuis le début de la saison.

 

Evreux-Pau Lacq Orthez : 75-74

Un point c’est peu mais beaucoup à la fois. Mais celui-là suffit largement au bonheur des Normands qui ont désormais le même bilan que leur adversaire du soir (mais un pointaverage défavorable). Le duel Jeremiah Wood/CJ Jackson aura finalement eu lieu le second ayant finalement pu tenir sa place. Mais diminué physiquement, l’opposition a tourné en faveur de Wood (16 points et 14 rebonds contre 9 points et 10 rebonds pour le Palois). Mais c’est aussi à la mène que le sort du match s’est joué avec un Clevin Hannah aussi bon scoreur (20 points) que passeur (8 passes décisives).

 

Rouen-Le Portel : 102-94

A la Kindarena c’était showtime puisqu’il a fallu deux prolongations pour que les Normands puissent l’emporter. Malgré un Sherman Gay de gala (22 points, 3 rebonds et 5 passes décisives), les Nordistes n’ont donc rien pu faire car en face il y’avait client à commencer par Wendell McKines (25 points à 66,7% de réussite). Mais là où les Rouennais ont construit leur succès c’est dans la raquette (45 à 26). Plus agressifs, les joueurs de coach Sciarra ont donc su mieux maitriser le money-time et confirmer par la présente qu’ils étaient des candidats crédibles à un spot en playoffs.

 

CCRB-Lille : 82-79

Avec Evreux, le CCRB est sans conteste l’une des équipes les plus en forme du moment. Tyren Johnson n’y est pas étranger et face aux Nordistes, l’ailier-fort fut en grande réussite avec 29 points à 75%, tout comme ses coéquipiers Mels et Burrell (16 points chacun). Pour Lille il aurait fallu un peu plus de diversité offensive pour espérer faire la différence puisque le duo Smith/Sigers aura apporté 41 des 79 points lilllois. Une hyper-dépendance qui a déjà été vu plusieurs fois cette saison…

Tags :
Comments

Commentaires (1)

  1. peones4

    Le "très bon" coup d'évreux ? Ce n'est pas ce que j'appelle un bon coup alors qu'ils menaient de 7 pts à 1mn30 de la fin. Avec une victoire de 2 points, ils prenaient la tête du championnat !!! Alors qu'avec un seul point, c'est l'élan qui est devant et évreux va devoir encore prendre une victoire à l'élan pour passer devant …

    D'ailleurs à la fin du match, les bras en l'air c'était les palois qui les avaient (paradoxalement) …