J7 Pro B : Jeremiah Wood en mode triple-double, les défenses en mode disparition

Tous les résultats Pro B de la soirée à la sauce bullet.

Evreux-HTV : 84-73

Malgré un gros retour dans le dernier quart (26-18), le HTV a payé au prix fort son trou noir au retour des vestiaires (32-16). Il faut dire qu’en face il y’avait un « monstre », un certain pivot nommé Jeremiah Wood auteur d’un triple-double (20 points, 11 rebonds et 12 passes décisives). Que faire dans ce cas-là ? Serrer les dents. Mais avec une trop faible présence dans la raquette (21 rebonds), les Varois avaient très peu de chance de créer l’exploit malgré le jeu à déchets de l’ALM (21 balles perdues).

 

Chalons Reims-Boulogne sur Mer : 95-82

Nouveau faux-pas pour les Nordistes malgré un nouveau match plein de Mam Jaiteh (15 points et 8 rebonds). Les hommes de Germain Castano payent leurs nombreuses pertes de balle (23) et des pourcentages de réussite au tir un peu justes. Dans le camp d’en face, Bryan Mullins s’est plutôt bien distingué avec ses 18 points, 4 rebonds et 8 passes décisives. Petit défaut cependant : le manque de présence au rebond offensif (6 rebonds). Mais après un discours musclé de leur entraineur Nikola Antic, cette victoire à la maison devrait faire du bien au moral.

 

 

Lille-Charleville Mézières : 84-62

Sans forcément faire de bruit, les Lillois font leur trou dans un championnat particulièrement dense. La baraka d’un Jason Siggers (24 points à 46,2% de réussite) n’aura laissé aucune chance au promu qui a été bien trop faible au tir (38,3% à 2 pts et 17,4% au tir primé). Mais Loic Akono n’a pas été en reste puisqu’il a apporté 21 points dans l’escarcelle de son équipe. Et s’il fallait un argument supplémentaire pour justifier la domination de Lille il suffit de s’attarder sur la stat du rebond : 43 à 33. Sans appel…

 

Nantes-Pau Lacq Orthez : 83-98

Nantes coule et recoule… Et cette fois-ci c’est Pau qui fut son bourreau avec une mention spéciale à l’intérieur CJ Jackson (20 points et 9 rebonds). Le retour aux affaires de Nacho Ordin a fait du bien aux Béarnais puisque ce dernier a apporté 15 points et 5 passes décisives à son équipe. Mais l’équipe traine toutefois ses 22 balles perdues comme un point noir face à la (blanche) Hermine. Quant aux Nantais, dans la difficulté, ces derniers peuvent toujours compter sur James Mathis encore énorme (17 points et 3 rebonds).

 

 Le Portel-Bourg en Bresse : 71-60

Face à une grosse écurie, Le Portel confirme sa belle dynamique. Darnell Wilson a bien rempli sa ligne de stats puisque l’ailier possède les meilleurs totaux dans toutes les catégories de son équipe (16 points, 9 rebonds et 5 passes décisives). Sherman Gay a lui ausis livré un match plein (13 points et 7 rebonds) après avoir eu un peu de mal au démarrage. Les Bressans payent finalement leur difficulté à rentrer dans le match (24-13), les efforts fournis pour revenir sur la fin les ayant privés d’un peu de jus pour conclure l’affaire.

 

 Antibes-Fos sur Mer : 98-89

Avant le match, Fos avait tenté de mettre la pression sur son adversaire mais les Sharks ne sont pas tombés dans leurs filets. L’arrière Shaun Fein a montré encore une fois qu’il était toujours une fine gâchette avec un joli total de 26 points à 70%. Mais c’est toute l’équipe qui a été en verve puisqu’Antibes a terminé avec 57,1% à 2 points. Fos a encore souffert des balles perdues (19) et d’un manque de solutions en attaque avec seulement deux joueurs à plus de dix unités (Atamna avec 22 points et Williamson avec 23 unités).

 

Denain-Aix Maurienne : 81-108

A Denain les matchs se suivent et se ressemblent : défaite, défaite et redéfaite… Face aux Savoyards, la défense nordiste a une nouvelle fois pris cher notamment avec Cliff Brown auteur d’un gros double-double (30 points et 1 4rebonds). A ses côtés, Erroyl Bing a lui aussi sorti un double-double (13 points et 12 rebonds). Et avec 9 balles perdues seulement, Antoine Michon peut en plus avoir la satisfaction d’avoir vu ses joueurs développer un jeu propre. Pour Denain, au rayon des (rares) satisfactions figure la bonne partition de John Flowers qui a conclu le match avec 28 points et 6 rebonds.

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.