Jamal Shuler : « A Vichy, j’étais un scoreur dans une petite équipe »

Après une saison galère avec Vichy, finalement descendu en Pro B, le combo-guard US Jamal Shuler se voit accordé l’opportunité de viser plus haut avec le SLUC Nancy.

Passer de la lutte pour le maintien à celle pour le titre : il faut croire que ça vous change la vie. A Nancy, il n’est plus question de maintien, mais de titre.

« Ca change beaucoup de choses » explique Jamal Shuler dans les colonnes de l’Est Républicain.

L’an dernier, malgré un bel apport au scoring (16 pts de moyenne), il n’avait pu éviter la relégation de la JAV. Plutôt précis au niveau du shoot (45% de réussite à 2 pts), son profil a vite attiré l’œil de Jean-Luc Monschau. Ravi de franchir un pallier en disputant pour la première fois de sa carrière l’Euroligue, Jamal Shuler sait qu’il a encore du pain sur la planche.

« J’ai réellement commencé à trouver mes marques lors des six ou sept derniers matches de préparation. John (Linehan) et le coach m’ont beaucoup aidé en me parlant. Ils m’ont mis en confiance. A Vichy, j’étais un scoreur dans une petite équipe. Je jouais beaucoup et j’avais carte blanche. Ici, mon rôle est différent. Dans l’équipe, il y a tellement d’autres joueurs qui peuvent scorer ».

Peut-être le principal atout du SLUC cette saison, ce qui devrait enlever de la pression à Shuler….

Tags : ,
Comments

Commentaires (1)

  1. experballistique

    shuler nous a tué la saison derniere à beaublanc.toi mon pote on est pas prés de t oublier.