Jamal Shuler : « J’ai laissé mes émotions de côté »

Avec 31 points face à Nanterre lors du match 2 des quarts de finale des playoffs, Jamal Shuler a été le grand artisan du succès monégasque.

Avec 31 points lors du succès de Monaco à Nanterre, Jamal Shuler n’a fait pas dans le détail face à l’équipe dont il portait les couleurs l’an dernier. Pour être aussi efficace, l’arrière a su mettre cette fois-ci ses émotions de côté pour assurer la qualification des siens pour le tour suivant. Une chose est sûre : lui et ses coéquipiers ne veulent pas s’arrêter en si bon chemin.

« C’était important de finir la série en deux matchs. On savait que leurs supporters, l’ambiance allaient être pour eux. On sait que Nanterre est une équipe très explosive en attaque. On ne voulait pas d’un match trois. On a mis de la pression des deux côtés du terrain et grâce à notre défense on a pu avancer. Je me rappelle que la première fois où je suis revenu j’étais un peu nerveux. J’avais été très ému par l’accueil mais là j’ai laissé mes émotions de côté. J’ai essayé d’être agressif, de rester focus mentalement et de me concentrer sur mes shoots. C’est venu et j’en suis content. La pression ? Je ne pense pas que l’on en ait. Tout le monde ne nous voyait pas forcément comme les favoris au départ de la saison. On veut juste continuer à jouer en équipe. L’Asvel est une équipe très physique avec  Charles Kahudi comme leader. David Andersen, lui, est un très bon shooteur. Le coach JD Jackson a su instaurer une très bonne défense. Mais je sais que notre coach va bien nous préparer ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.