Jaycee Carroll superstar en Liga Endesa

L’arrière madrilène a marqué de son empreinte la 25e journée de la Liga Endesa.

Depuis le début de la saison, Jaycee Carroll enchaine les performances mais celle de la 25e journée restera dans les annales et ce pour plusieurs raisons. Lors de la victoire du Real face à Saragosse (85-71), l’arrière US a établi le nouveau record de points de la saison avec un joli 36 (9/14 au tir avec un 5/7 au tir primé). Logiquement désigné MVP de la journée, Carroll a également marqué l’histoire de son club puisque cela faisait 15 ans qu’un Madrilène n’avait pas marqué autant de points au cours d’un match (Alberto Herreros avait alors marqué 42 pts en 1997 rappelle Marca dans son édition du jour).

Depuis le début de l’exercice 2011-2012, Carroll tourne à 11,3 points et 2,6 rebonds de moyenne ce qui en fait l’option offensive numéro une du Real. Un atout indéniable pour disputer le titre de champion d’Espagne aux autres écuries du championnat.

Tags : , ,
Comments

Commentaires (3)

  1. yome

    Oui, mais a quand même nettement baissé de pied au top16.

    (il a du coup pas mal plombé une de mes équipes Fantasy).

    Le real pourra t il vraiment compter sur lui lors des matches importants ? Rien n'est moins sur.

  2. GW

    Il devient ainsi le meilleur joueur azebaidjanais de l'histoire…

    Bravo pour la performance, mais il faut quand même rappeler la magouille autour de ce joueur.

    Pour contourner les quotas sur les joueurs étrangers, le Real Madrid a cherché un pays à l'administration peu scrupuleuse pour pouvoir signer un américain de plus…

    Ecoeurant que cette pratique soit autorisée par la FIBA et validée par la Liga ACB ! Surtout que l'Azerbaidjan possedait déja deux autres joueurs nationalisés… evoluant en Espagne !

  3. GW

    Sinon Fuenlabrada fait grave tourner son effectif en vue du match d'Eurochallenge avec aucun joueur au dessus des 25min ce week end en championnat !

    Y a quand même financièrement un monde d'écart avec Chalon qui doit tirer beaucoup sur Schilb, Delaney et Tchicamboud !

    Bon le fait que Fuenlabrada est des soucis d'argent, en Eurochallenge on s'en moque un peu… Pour rappel, Le Mans avait refusé de leur lacher Diot, faute de garanties financières… alors que pourtant vu l'état médical du joueur, c'est pas l'envie qui devait manquer !