JD Jackson : « Les rotations c’est très faible »

Le coach villeurbannais JD Jackson a taclé ses rotations après la défaite de son équipe à Levallois.

Avec 65 petits points marqués sur le parquet de Levallois, l’ASVEL a connu une sérieuse panne d’adresse (3/16 à trois points, 16/24 aux lancers-francs). Mais surtout JD Jackson n’a pas pu compter sur l’apport de son banc (14 dont 8 pour le seul DeMarcus Nelson). Le technicien a d’ailleurs eu des mots durs à leur encontre en conférence de presse.

« Ils ont été plus adroits à trois points et de loin. C’est normal et ils sont chez eux; mais aussi parce que l’on a dormi sur Prepelic. Il sanctionne à chaque fois même s’il est à distance NBA comme on dit. Lesca a aussi mis deux gros tirs en début de quatrième quart-temps pour mettre l’équipe en confiance. Mais je me soucie d’abord de nous. Le fait que John (Roberson) nous ait porté sur les matchs récents a fait que les autres ont un peu pris l’habitude de ne pas être présent. Depuis trois/quatre matchs nos titulaires sont dans le jeu, on commence bien mais les rotations c’est très faible. Ils ont fait des bons choix sur John qui a fait des passes mais n’a pas trouvé ses tirs. Contre Levallois il fallait vraiment que l’on joue avec du rythme mais il n’y en a pas vraiment eu des deux côtés. Le match était haché et ne devait sans doute pas être très beau à voir. Vu ce qu’on a produit ces dernières semaines c’est très décevant. Si on veut aller à la Leaders Cup il faut vraiment montrer autre chose sur les deux prochains matchs, fatigue ou pas. Amine (Noua) a cet esprit de sacrifice et c’est pour ça qu’il démarre. Il est toujours prêt à jouer. Il est combatif, il a envie. Comme moi ce qu’il veut c’est gagner; aux autres de prendre exemple ».

Crédit photo : Ann-Dee Lamour

Tags : ,
Comments

Commentaires

Comments are closed.