JD Jackson : « On ne regarde pas le classement »

Pour le coach villeurbannais JD Jackson, la priorité n’est pas le classement.

JD-Jackson-PB86Il en aura fallu du temps mais l’ASVEL semble bien avoir trouvé sa vitesse de croisière. La blessure de Taurean Green a finalement été un mal pour un bien puisque son remplaçant Trent Meacham a apporté toute son expérience et son côté gestionnaire. A l’intérieur l’ASVEL a aussi retrouvé un David Andersen bien plus tranchant. Sur les cinq derniers matchs, l’intérieur australien tourne à une moyenne de 13,4 points et 5 rebonds pour une évaluation de 15,6 (la meilleure de l’équipe devant les 13,6 d’Ahmad Nivins). Sur une bonne dynamique, l’équipe villeurbannaise occupe désormais la sixième place du classement avec un bilan de quinze victoires pour douze défaites. Mais pour le coach JD Jackson le classement n’est pas une priorité.

« On travaille bien, on suit bien notre projet de jeu, en ayant remis l’investissement nécessaire ce soir, ce qui nous avait manqué à Châlons-Reims. On ne regarde pas le classement, un match d’avance, ça ne veut pas dire grand-chose quand on voit le nombre d’équipes qu’il y a juste derrière… On ne calcule pas plus loin que le prochain match à Rouen, qui vient de battre Limoges. Forcément, ce ne sera pas facile ! »

Mais si l’ASVEL veut s’éviter de voir ses poursuivants de trop près, une victoire face au SPO Rouen serait plus que bienvenue.

Source : Site ASVEL

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.