Jean-Aimé Toupane : « Quand on est sélectionneur, il faut faire des choix »

Le sélectionneur Jean-Aimé Toupane a analysé la victoire de l’EDF U20 au tournoi de l’Euro Essonne hier.

BasketActu : Une victoire convaincante face à un adversaire compliqué ?

Jean-Aimé Toupane : Compliqué oui mais je crois que globalement on a su les dominer, répondre au défi. On a réussi à préserver l’avantage jusqu’à la fin du match.

BasketActu : Comment expliquer l’effondrement de l’équipe dans le 4e quart-temps ?

Jean-Aimé Toupane : On est toujours en phase de préparation. C’est vrai qu’il y a eu un éclat au début du 4e quart-temps. Mais après au niveau de la consistance, de la maîtrise, on va travailler ça aux entraînements. Tout ça montre qu’on n’est pas encore prêt. Il faut qu’on intègre aussi les joueurs arrivés tardivement.

BasketActu : La réussite au tir n’est aussi pas encore là…

Jean-Aimé Toupane : C’est un peu le profil des équipes françaises à savoir qu’au niveau de l’adresse, on n’est pas encore dedans et il faut que de l’autre côté du terrain, on y soit défensivement. Pour autant, la réussite en attaque viendra d’elle-même quand on maîtrisera un peu plus le jeu et tout les systèmes.

BasketActu : Au vue de la qualité des intérieurs, c’est le secteur pour vous où il sera plus difficile de faire des choix ?

Jean-Aimé Toupane : Vous savez, on essaye d’amener la meilleure équipe possible avec une vraie complémentarité des joueurs. Il y a aussi des joueurs qui ont le même profil. On doit laisser certains gamins, ce n’est jamais avec plaisir. Mais quand on est sélectionneur, il faut faire des choix.

BasketActu : Ce trophée doit vous donner un surcroit de motivation pour l’Euro ?

Jean-Aimé Toupane : On espère que ce succès en apportera d’autre. Le plus important, c’est celui du 14 au 24. Mais comme je vous ai dit, on est encore en phase de préparation. On est encore loin d’y arriver, c’est une équipe qui a encore besoin de progresser.

Tags :
Comments

Commentaires

Comments are closed.